Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Un oeil sur la rentrée : Titeuf craque son slip !

27 juillet 2017 |

Cet été, sur BoDoï, nous attirons votre attention sur une des bandes dessinées qui feront l’actualité à la rentrée. Histoire de vous faire saliver un peu… Zoom aujourd’hui sur le prochain tome des aventures de l’incontournable Titeuf !

oeilsurlarentreetiteuf#15_couvMême s’il faut avouer que le phénomène s’est un peu essoufflé ses dernières années, la faute peut-être à un lectorat qui grandit et à des publications plus espacées, la sortie d’un nouvel opus de Titeuf reste, encore et toujours, un événement retentissant dans le monde la bande dessinée jeunesse. Il y a deux ans, à la même période, sortait Bienvenue en adolescence. Zep avait alors construit son album autour du thème de la préadolescence, imaginant et dessinant même Titeuf en prise avec sa puberté. On pouvait donc se demander si les tomes suivants allaient se poursuivre dans le même esprit, et si nous allions voir Titeuf, à l’image de Lou, l’héroïne de Julien Neel, grandir avec ses lecteurs. Eh bien non, il n’en est rien.

Dans ce quinzième tome, l’enfant terrible de la BD et sa célèbre mèche blonde ne dépassent toujours pas la dizaine d’unités et Titeuf continue à poser un regard innocent et parfois crédule sur le monde qui l’entoure. Nadia, Dumbo, Manu, Jean-Claude, François, la joyeuse bande de copains et de copines est fidèle au rendez-vous, au grand complet, avec même quelques nouvelles têtes. Ramatou, la nouvelle amoureuse, est elle aussi toujours là, faisant perdre ses moyens à notre apprenti séducteur. Comme à l’accoutumée, on retrouve des sujets d’actualité traités à la mode « Tchô », comme l’extrémisme religieux, la crise des migrants, l’IVG, la sortie du nucléaire, les réseaux sociaux ou encore les dangers d’Internet.

Des baffes, des embrouilles de cour d’école, de la morve, du zizisexuel et des triples slips en pagaille, pas de doutes, Zep revient aux fondamentaux qui font le succès de la série. Vivement la rentrée !

À paraître chez Glénat, le 31 août.

Publiez un commentaire