Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Enemigo *

10 juillet 2012 |

picto-critique-V3-1enemigo_couvPar Jirô Taniguchi & M.A.T.. Casterman, 13,95€, le 27 juin 2012.
1 volume paru sur 1 – Série terminée au Japon.

Le Nascencio est un État d’Amérique latine qui vient de sortir de la guerre civile et de la dictature. Un jeune Japonais se rend sur place pour participer au développement du pays… mais se fait kidnapper par un groupe armé dès son arrivée. Son frère, détective aux États-Unis, va venir à sa rescousse malgré les risques et l’incertitude de la situation dans ces contrées peu accueillantes.

enemigo_image1Autant le dire tout de suite, cette oeuvre de jeunesse de Taniguchi (qui ne signe ici que le dessin) n’est pas bien fascinante. Pourtant, l’histoire offre action, embuscades et trahisons sur fond de relations entre mafia et politique. Seulement, le récit se révèle sans grande surprise et n’évite pas son lot de scènes éculées. Au niveau du dessin, on reconnaît déjà la patte du mangaka : l’influence de la BD européenne est évidente, tout comme son goût affirmé pour les paysages et les chiens. Si ces inspirations perceptibles ne sont pas encore totalement digérées, le style graphique colle parfaitement au genre du roman noir hard boiled. Toujours au rang des influences, on sent clairement celle du cinéma américain des années 80 sur le synopsis (davantage que dans Garôden, plus récent), mais aussi un sacré goût de déjà-vu. La lenteur du récit, son manque d’originalité et de personnalité, associés à la trop grande rigidité du trait, n’aident pas à rentrer dans un livre qui avait tout pour devenir un bon titre d’action.

Ce titre est actuellement, avec Blanco, le manga le plus ancien de l’auteur publié en français. Enemigo a au moins le mérite de montrer une autre facette l’œuvre du mangaka, jusque-là volontairement mise de côté en France pour l’affirmer comme créateur de manga d’auteur (ou « de bande dessinée pour petits bourgeois » d’après Dominique Véret). Paru 7 ans avant L’Homme qui marche et 13 ans avant Quartier lointain, ce titre paraît bien daté et ne plaira certainement qu’aux fans les plus ardents de Taniguchi ou aux inconditionnels du genre.

Achetez Enemigo sur Fnac.com
Achetez Enemigo sur Amazon.fr
Achetez Enemigo sur BDFugue.com

© Jiro TANIGUCHI / M.A.T. 2007 – Casterman 2012 pour la traduction française

enemigo_image

Commentaires

Publiez un commentaire