Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Le Monde du manga #1

9 août 2010 |

Après nos chroniques régulières consacrées aux comics et aux albums jeunesse, il était plus que temps que nous donnions la place qu’elle mérite à la bande dessinée japonaise. Voici donc un nouveau rendez-vous régulier, concocté chaque mois par Rémi I. : Le Monde du manga. Vous y retrouverez une revue de presse toute subjective de ce qui se déroule sur la planète de la culture nipponne.

monde_manga_expo_monacoUN LIEN ENTRE LE JAPON D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

L’exposition à voir avant le 12 septembre est sans aucun doute Kyoto-Tokyo: des samouraïs aux mangas. Présente depuis le 14 juillet 2010 au Grimaldi Forum de Monaco, cette exposition propose des ateliers pratiques pour les enfants, des démonstrations d’arts martiaux, des performances live, des planches originales d’Hiroshi Hirata, de Jirô Taniguchi, de Kazuo Kamimura, un espace consacré à Osamu Tezuka… Une manifestation de taille, avec presque 600 oeuvres sur 4000 m2. (Sources: JournalduJapon, Akata via Facebook)

LA CHASSE AUX ÉQUIPES DE SCANS ANNONCE-T-ELLE L’ARRIVÉE D’UNE OFFRE LÉGALE VALABLE ?

Alors que de nombreux magazines de prépublication annoncent leur fin proche au Japon, ça commence à bouger du côté des offres numériques. Depuis plus d’un an le magazine IKKI (Blessures nocturnes, La Cité Saturne, Goyô…) propose déjà une prépublication en ligne de certaines de ses séries aux États-Unis. La France commence enfin à se lancer sur le secteur. Si tout n’est pas encore au point et le marché pas encore réellement sondé, il est temps de faire face aux sites de scans amateurs qui fleurissent depuis de nombreuses années sur le net.

En effet, le scantrad (traduction amateur de mangas à partir de copies des pages originales) vient de voir son plus gros site retirer son contenu illégal depuis la fin juillet. Vus par les éditeurs comme une concurrence sans précédent envers leur propre travail (en plus du non-respect évident de l’oeuvre et de son auteur), monde_manga_onemanga les principaux sites ont peu à peu été invités à supprimer les chapitres traduits et diffusés illégalement, afin d’éviter toute poursuite. Classé 830ème site le plus visité au monde en juin 2010 d’après Google, One Manga a donc dû plier face au poids des plus puissants éditeurs japonais.

Bien entendu, inutile de supprimer une offre illégale si l’on ne propose pas une offre légale raisonable, attractive et intéressante… C’est là que le bât blesse pour l’instant. Il y a sans aucun doute une demande importante de la part des lecteurs, mais les éditeurs semblent traîner pour mettre en place leur propre système. Si Shueisha avait proposé une poignée de chapitres de ses séries phares du Shonen Jump il y a quelque temps, plus rien n’est disponible en français actuellement. monde_manga_ikki Le diffuseur de contenus sur mobiles Manga Mode, actif depuis un an, se  fait plutôt discret. Uniquement disponible sur téléphone portable, son système offre un confort de lecture limité, qui freine à mon avis grandement le nombre d’intéressés…

Un petit nouveau arrive sur le marché: Youtoo. S’il n’a pas encore de site français dédié, il a déjà lancé quatre premiers chapitres sur iTunes. Pour 0,79€ vous pouvez lire le premier épisode de Pédaleur né de Wataru Watanabe (auteur du Garçon du train chez Taïfu comics) et pour 3,99€ (!) vous pouvez lire ceux de La Déchéance d’un homme d’Osamu Dazai, Bushidô – l’âme du Japon d’Inazô Nitobe ou Clair de lune de Shin’ya Ômori. Ces titres sont inédits en français et donc proposés au lecteur sans intermédiaire hexagonal. monde_manga_iphone Si ce système fonctionne, il risque de donner un grand coup de pied dans la fourmilière des éditeurs français qui, s’ils ne nient pas l’évidence du numérique, ne proposent rien pour y faire face (car ils sont sans doute coincés face à leurs homologues nippons qui verrouillent les droits d’exploitation digitale). Ces 4 mangas ne sont pour l’instant pas prévus en version papier. Affaire à suivre! (Source: Animeland)

Les éditeurs japonais commencent aussi à bouger. Kodansha est de la partie puisqu’il a annoncé au Comic-Con une version en ligne de son magazine seinen Morning (Billy Bat, VagabondLes Gouttes de DieuPlanètes…) pour ce mois d’août. Cette version numérique sera disponible en 7 langues, on ne sait pas encore lesquelles mais on peut parier sans trop se mouiller que le français en fera partie. Aucun prix n’est toutefois annoncé, ni aucune série… (Source: Publishers Weekly)

Un autre éditeur japonais pointe également le bout de son nez : Square Enix, qui a mis en ligne gratuitement les premiers chapitres de 4 mangas. Ces valeurs sûres sont Fullmetal Alchemist, Black Butler, Soul Eater et 666 Satan, soit quatre des plus grosses licences de l’éditeur actuellement. Square Enix propose une numérisation de qualité même si l’on a parfois l’impression que les images sont obtenues à partir des volumes imprimés français. Jusqu’à ce que la mort nous sépare, Sumomomo Momomo, Pandora Hearts et Shikabane Hime vont bientôt venir étoffer l’offre, avant une mise en service effective du site cet automne. monde_manga_square_enix (Source: Animeland)

Du côté des éditeurs français, seul Pika propose Twilight et à présent Dreamland en lecture payante sur des supports numériques. Ce ne sont pas des titres japonais, mais peut-être que cette initiative permettra à l’éditeur de convaincre ses homologues japonais du bien-fondé d’une telle offre. (Source: Animeland)

Au final, la diffusion mondiale de mangas numériques est encore une vaste univers inexploré. Mais son fort potentiel devrait pousser les éditeurs nippons, en partenariat ou non avec leurs homologues français, à proposer du concret rapidement, s’ils n’ont pas envie de se retrouver dans une situation dont les labels musicaux se souviennent encore…

EN BREF – France

– À l’occasion de Japan Expo, de nombreux auteurs japonais sont venus en France début juillet. Le site Manga-news propose à ceux qui n’ont pas pu venir des vidéos de deux dédicaces particulièrement réussies de Masakazu Katsura et Byun Byung. On peut également voir l’exposition en l’honneur de Tsukasa Hojô et celle sur le travail de Shotaro Ishinomori.

monde_manga_kaze– Après Dybex et le streaming légal de l’intégrale de Fullmetal Alchemist Brotherhood, d’autres éditeurs commencent à s’immiscer dans la brèche. Ankama propose actuellement PLANETES de Makoto Yukimura (Vinland Saga). Seul problème ici, il ne faut rater aucun numéro car à chaque diffusion d’un nouvel épisode, le précédent n’est plus disponible…

– Parmi les très nombreux nouveaux titres que Kazé Manga annonce, deux nous intriguent déjà: Ultimo avec un scénario de Stan Lee et le dessin de Hiroyuki Takei (Shaman King), et Moonlight Act, la nouvelle série du très atypique Kazuhiro Fujita. (Source: Manga-News)

Paquet annonce l’arrêt de commercialisation de très nombreux titres asiatiques : Another World War II, CAT,  Fever, Hotel Africa, Taeguk et Stanle. (Source: Manga-News)

EN BREF – Japon

– Le manga Hajime no Ippo vient de dépasser les 900 chapitres en un peu plus de 20 ans de pré-publication. Cette oeuvre de qualité est l’une des plus longues séries encore en cours du patrimoine culturel japonais! (Source: Manga-News)

monde_manga_tsukuda– Pour rester dans les chiffres impressionnants, One Piece vient de battre (encore) son propre record. Le tome 59 est tiré à 3 200 000 exemplaires! (Source: Manga-News)

Kimihiko Tsukuda est décédé à l’âge de 80 ans, le 28 juin dernier. Son nom vous dit peut-être rien, mais il est l’auteur du plus long yonkoma jamais publié. Honobono-kun a donné vie à l’équivalent japonais de Charlie Brown avec pas moins de 15 451 strips verticaux ! A quand une publication en français ? Mes voisins les Yamada et Le Voyage de Kuro nous ont déjà montré que les Japonais peuvent maîtriser le support. (Source: AnimeNewsNetwork)

– Alors que l’adaptation cinématographique de Gunnm est au point mort – James Cameron semble avoir trouvé un autre filon très rentable… -,  Yukito Kishiro vient de mettre en suspens la suite de sa série éponyme (Gunnm Last Order) pour un désaccord avec son éditeur… (Source: Mangavore)

LECTURES CONSEILLÉES DU MOIS :

7 milliards d’aiguilles #3 – Nobuaki Tadano – Doki-Doki
Ashita no Joe #3 – Asao Takamori & Tetsuya Chiba – Glénat
Gente #3Natsume Ono – Kana
Ikigami #7 – Mase Motorô – Kaze Manga
Le coffre aux esprits #1 – Natsuhiko Kyogoku & Aki Shimizu – Soleil
Yotsuba #9 – Kiyohiko Azuma – Kurokawa

DERNIÈRES CHRONIQUES sur BoDoï:

7 milliards d’aiguilles #1 à 3Bakuman #1 à 2Dorohedoro #1 à 8Dossier A #1 à 4, Homunculus #1-11.

Commentaires

Publiez un commentaire