Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 20, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

Blessures nocturnes #1-5 ****

25 février 2010 |

blessures_nocturnes_couvbravoPar Osamu Mizutani & Seiki Tsuchida. Sakka/Casterman, 6,95 €, le 10 février 2009.

« Cette œuvre est une fiction basée sur des faits réels. Toutefois, la douleur, la colère et les prières des personnes dont elle est inspirée sont loin d’être fictives. » Vous voilà prévenus ! Osamu Mizutani est professeur dans un collège et vient en aide aux enfants de la nuit. Drogue, prostitution, maltraitances et suicides font partie de son quotidien. Un jour de septembre 2004, il quitte ses fonctions d’enseignant pour se consacrer entièrement à ces jeunes en perdition.

blessures_nocturnes_imageCertains voient en eux des déchets de la société, Osamu Mizutani perçoit des êtres en pleine détresse qu’il faut sauver. Homme au grand cœur, il est même capable de se déclarer coupable d’un délit ou de mettre sa vie en jeu pour régler un conflit. La justesse du propos et l’humanisme de ce professeur touchent à chaque chapitre. Patience, écoute et confiance sont ses maîtres mots, et font de lui un ange gardien pour de nombreux jeunes de Yokohama.

Là où l’on pourrait craindre d’interminables répétitions, les histoires et approches sont à chaque fois différentes. Le dessinateur Seiki Tsuchida n’avait pas volé son prix d’excellence pour Under the same moon au Japan Media Arts Festival de 1999 : pour Blessures noctumes, ses dessins sombres et expressifs collent à merveille à ce monde de la nuit, et se mettent sans cesse au service de ce récit d’inspiration autobiographique. Nous sommes à la moitié de la série et cette œuvre se révèle, volume après volume, toujours sensible, juste et émouvante.

Achetez Blessures nocturnes T1 sur Amazon.fr
La fiche du manga sur NouvellesBD.com.

Commentaires

Publiez un commentaire