Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 22, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Passage aux escaliers ***

14 octobre 2010 |

le_passage_aux_escaliers_couvbienPar Vincent Vanoli. L’Association, 14 €, septembre 2010.

L’oeuvre de Vincent Vanoli ne ressemble à aucun autre. Au fil des albums, l’auteur alterne entre petits contes noires (Contes de la désolation), cauchemars surréalistes (La Clinique) ou récits autobiographiques. C’est dans ce dernier registre, principalement, que se situe le présent recueil, qui compile plusieurs histoires courtes, tranches de vie de l’auteur ou rêves en lien avec son quotidien. Scène de pêche avec son fils, séquence rock avec Pink Floyd, description d’une pièce de sa maison d’enfance… Tout s’enchaîne avec fluidité, sur un mode mineur mais hypnotisant.

Car il ne faut pas s’y tromper. Ce que raconte Vincent Vanoli a beau paraître anodin, c’est une part importante de lui-même qu’il dévoile ici. S’il replonge dans ses souvenirs de gamins, c’est pour mieux appréhender sa paternité actuelle. S’il visite son vieux quartier de sa Lorraine natale, c’est pour mieux se rappeler comment s’est construite sa vie de dessinateur. le_passage_aux_escaliers_imageEn effet, le récit central de cet ouvrage, qui lui donne d’ailleurs son titre, est une longue balade dans Longwy, en vue subjective. Comme autant de photos de rues grises et vides, commentées par l’auteur, qui voit dans ce fameux « passage aux escaliers » une des inspirations à ses angoissants Contes de la désolation. À l’image de l’ensemble du livre, ce récit est d’un abord aride et peu engageant. Puis on se laisse gagner par le rythme de la parole de Vanoli, par sa façon directe de narrer les anecdotes et par la sincérité qui émane de son propos. Si ce n’est pas la bande dessinée qu’on conseillera à ceux qui ne connaissent pas le travail de l’auteur, Le Passage aux escaliers devrait faire forte impression aux familiers de son oeuvre. Car il s’y livre comme rarement, par petites touches réservées mais impliquées, dans l’élégant noir et blanc charbonneux qui lui est propre.

bouton_nbd
Achetez Le Passage aux escaliers sur Fnac.com
Achetez Le Passage aux escaliers sur Amazon.fr

Publiez un commentaire