Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Mastadar, une nouvelle collection de bandes dessinées

4 novembre 2010 |

La maison d’édition associative nantaise Vide Cocagne vient de lancer un label BD : Mastadar. Avec la particularité d’éditer deux livres en un.

mastadar_photoDeux volumes viennent ainsi de paraître, qui comprennent chacun deux récits de 28 pages, qui se répondent et possèdent chacun leur couverture, puisque les histoires sont présentées tête-bêche. Un point commun à toute la collection, et qui lui donne son nom: le Mastadar, qui sera, selon l’inspiration des auteurs, un dieu, un esprit maléfique, une expérience scientifique, un étrange justicier…

En bichromie bleue, Mastadar Invasion présente deux récits de SF. Parade cosmique, de Gwénolé le Dors, évoque l’invasion de créatures issues d’un trou noir créé par une expérience scientifique ; et Retiens la nuit, par Terreur Graphique, est une parodie de série B américaine, avec armes et grosse bagnoles, mais aussi gangs et choses dégoulinantes, autour du thème dominant/dominé, prédateur/proie. mastadar_couv En bichromie rouge, Mastadar Forteresse évoque le siège d’une cité dans un monde antique.Côté assiégé (La Cité), Thierry Bedouet brosse des intrigues de cour, sur fond de religion nouvelle; côté assiégeants (Totem), Fabien Grolleau dépeint des barbares désunis et des cultes sanglants.

Bien qu’un peu brouillons, grevés de trop de fautes d’orthographe et ne bénéficiant pas de véritables conclusions, ces quatre récits en deux volumes constituent une initiative éditoriale intéressante. Elle ouvre en effet des portes vers des projets qui, plus aboutis et peaufinés, pourraient devenir des albums-concepts beaux et malins. À noter enfin: un prix hautement accessible, puisque chaque volume de 56 pages est vendu seulement 8 €.

___________________________

mastadar_logo

Mastadar Invasion : Parade cosmique et Retiens la nuit.
Par Gwénolé le Dors et Terreur Graphique.

Mastadar Forteresse : La Cité et Totem.
Par Thierry Bedouet et Fabien Grolleau.

Vide Cocagne, 8 € le volume, octobre 2010.

Plus d’infos par ici.

___________________________

Commentaires

Publiez un commentaire