Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 31, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Ne m’oublie pas

2 février 2021 |
SERIE
Ne m'oublie pas
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22.50 €
DATE DE SORTIE
15/01/2021
EAN
2803676230
Achat :

Clémence, jeune étudiante passionnée de théâtre, décide sur un coup de tête de kidnapper sa grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer, ne supportant pas de la voir assommée par les médicaments après de multiples fugues. On pourrait penser que ce road-trip à la poursuite des souvenirs de la grand-mère se contenterait d’emmener le lecteur sur les petites départementales de la mémoire et de la transmission. Mais ce sont de véritables montagnes russes d’émotion qu’Alix Garin fait prendre à son lecteur, sur les routes d’un monde où la violence, la dureté et la cruauté ont toute leur place.

nemoubliepas-CASE

NeMoubliePas-page2Tout ça, le lecteur le découvre aux côtés de Clémence, fort caractère et grand cœur, pas vraiment habituée à jouer les Thelma et Louise (référence assumée pas l’autrice), mais bien décidée à emmener sa grand-mère adorée jusqu’à cette maison d’enfance qu’elle ne cesse d’évoquer. Où elle pense retrouver ses propres parents, pourtant partis depuis bien longtemps… Confrontée aux sautes d’humeur et de mémoire imprévisibles de son aïeule, la jeune fille apprend la patience, celle qui mène à de jolis et touchants moments de complicité. Mais d’autres épreuves s’avèrent bien plus compliquées : échapper à la police en conduisant seule, de jour comme de nuit, en évitant les grands axes, donner sa confiance à une belle jeune femme rencontrée dans un hôtel au bord de la route, essayer de trouver de l’argent en jouant aux dés contre un pilier de PMU…

L’émotion à fleur de peau ne quitte jamais le scénario, et se déploie encore plus facilement dans la légèreté des couleurs et du trait d’Alix Garin, expressif jusque dans la moindre boucle. Non linéaire, le récit se permet quelques allers-retours entre le road-trip en lui-même, le récit de Clémence aux policiers après les faits et d’émouvants flashbacks d’enfance, dans un rythme rendu fluide par des ambiances de couleurs maîtrisées. Avec peu de décors, Alix Garin offre des planches d’une beauté délicate et élégante. Initiatique pour l’une, mémoriel pour l’autre, ce voyage est celui d’une vie. Il ne peut pas laisser le lecteur indifférent.

NeMoubliePas-Page

Publiez un commentaire