Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sex & Fury

20 mai 2014 |
SERIE
Sex & Fury
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
29 €
DATE DE SORTIE
06/05/2014
EAN
2353480616
Achat :

Qui était Bonten Tarô (1928-2008) ? Tatoueur de yakuzas, chanteur errant, styliste novateur, mangaka transgressif,… Après sa mort, cet artiste mystérieux continue d’être célèbre et respecté au pays de Yukio Mishima – qu’il aurait d’ailleurs côtoyé ! Pour la première fois en France, Sex & Fury présente l’auteur à travers une collection de gekiga restaurés pour l’occasion, dessinés entre la fin des années 1960 et le début des années 1970, accompagnée d’une tempête d’annexes sur sa vie et son œuvre. Un bel objet, épatant de soin.

Sex&Fury_casesLe sexe et la furie. Autant dire que le titre frappe juste : ces 450 pages se placent sous le signe du sang, des lames et de la volupté féminine. Car si la pègre s’entretue, les fantômes se vengent et les militaires passent le katana à gauche, ce sont bien l’encre et les femmes qui mènent la danse, omniprésents dans le premier – et meilleur – tiers de cette anthologie qui, en tous points, est ancrée dans son époque, premier degré et dramatisation gekiga inclus. On pense à Kazuo Kamimura (Lady Snowblood, Lorsque nous vivions ensemble), beaucoup, ou encore à Takao Saito (Golgo 13). Et comment ne pas évoquer les séries B contemporaines de ces récits, sachant que l’un d’entre eux, Inoshika Ochô, a engendré une version filmique connue sous le nom de… Sex & Fury ?

Pourtant, tantôt d’une grande force picturale, tantôt brouillonnes et expédiées, les planches de Bonten Tarô n’atteignent pas le niveau des auteurs précités. La faute, également, à des scénarios trop sommaires et attendus… Malgré tout, si l’homme est plus intéressant que ses bandes dessinées, leur part autobiographique est évidente, toujours, épiçant les récits d’une volée d’authenticité. Personne ne raconte mieux le tatouage japonais que ce fétichiste du corps encré.

© Bonten Tarô office – Le Lézard Noir 2014

Sex&Fury_planche-2

Publiez un commentaire