Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

…À la folie ***

13 octobre 2009 |

a_la_folie_couvbienPar James et Sylvain Ricard. Futuropolis, le 17 septembre 2009, 20 €.

Les violences faites aux femmes sont au centre de plusieurs ouvrages cette année: Inès et En chemin elle rencontre. James et Sylvain Ricard décortiquent à leur tour une banale histoire de violences conjugales, avec un dispositif théâtral, basé sur le texte et loin du spectaculaire. Et c’est une réussite.

a_la_folie_imageIls se rencontrent à la fac, se tournent autour, se plaisent et se marient assez vite. Elle abandonne ses études à la demande de son mari, bourreau de travail qui aime bien que son café et ses tartines soient servis quand il se lève. Ils s’aiment, semblent heureux ensemble, mais, un jour, il lui colle une gifle. Puis, fort de sa supériorité physique et de l’impuissance de son épouse, il recommence, jour après jour. Et il la viole.

Les auteurs ont fait le choix judicieux – et risqué – de donner la parole, à parts égales, aux deux protagonistes. Judicieux, car le lecteur se trouve face à une situation effroyablement banale, et entend les états d’âme des deux parties: pourquoi elle a du mal à dire stop, et pourquoi lui a pu franchir la limite. Risqué, car on frôle une certaine complaisance, la tentation de pardonner au mari violent étant permise. Mais Sylvain Ricard tient son propos jusqu’au bout (la fin fait froid dans le dos) et James fait montre d’une discrétion et d’une sobriété dans le trait toujours juste. Le dispositif qui fait parler les deux époux face au lecteur, assis sur un divan, fonctionne à merveille, tire parti des possibilités du medium bande dessinée avec une belle intuition. La trame narrative est implacable, les dialogues sont justes, le ton pessimiste. Glaçant, mais brillant.

Achetez …A la folie sur Amazon.fr

Publiez un commentaire