Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Angel Wings #1

26 novembre 2014 |
SERIE
Angel Wings
ALBUM
Burma Banshees - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
13.50 €
DATE DE SORTIE
08/10/2014
EAN
2888906651
Achat :

angel_wings_image1S’il est un monde réputé macho, c’est bien celui des pilotes militaires. Surtout en cette année 1944, où les aviateurs américains luttent contre les Japonais, protégés par leurs photos de pin-up accrochées dans leur cockpit. Nous sommes ici, non au-dessus Pacifique, mais dans le ciel de Chine et de Birmanie : des escadres américaines sont ainsi chargées de franchir régulièrement l’Himalaya pour fournir armes et ravitaillement aux troupes chinoises luttant également contre l’Empire du Soleil Levant. Entre sommets embrumées et raids nippons, ces missions sont extrêmement périlleuses. Mais elles ne font pas peur à Angela Mc Cloud, « Woman Airforce Service Pilot », qui est prête à en découdre avec les ennemis comme avec les misogynes en uniforme yankee…

Idée forcément « vendeuse » : une femme forte, dotée évidemment de courbes ahurissantes, pilotant – forcément à merveille – des avions en tous genres, dans un coin exotique et en guerre… Avec cela, Yann et Romain Hugaut font clairement du pied à leur public masculin et amateur de belles carlingues et de combats dans le ciel. Public qui ne sera pas déçu, car, dans le genre, on fait difficilement mieux. Les séquences aériennes sont à couper le souffle, le dessin des avions est tout simplement superbe, et l’héroïne fort jolie. Les autres lecteurs se satisferont d’un divertissement correct et spectaculaire dans un contexte historique pas si souvent abordé, mais ne pourront que s’agacer devant des ressorts scénaristiques tantôt faiblards, tantôt lourdingues, et des dialogues qui en font des tonnes. Du grand spectacle efficace, mais pas subtile.

angel_wings_image3

Publiez un commentaire