Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 17, 2024















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Clocki

3 mai 2023 |
SERIE
Clocki
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
24 €
DATE DE SORTIE
21/04/2023
EAN
291625496X
Achat :

Avec sa bouille ronde de vieux réveil-matin et ses aiguilles aux allures de moustaches rieuses, Clocki a rapidement conquis le public des enfants. Ses aventures télévisuelles sont devenues le rendez-vous incontournable de la pause goûter et le parc d’attractions qui lui a été dédié est devenu la destination de rêve de milliers de bambins. Mais la rançon de la gloire, c’est une extrême solitude et une pression médiatique constante : un petit verre de trop, un mot déplacé, et c’est toute une image à reconstruire ! Heureusement, les relations publiques veillent et le marketing agit !

clocki_image1Comme un lointain cousin du Monsieur Ferraille de Winshluss et Cizo, ce Clocki est à la fois un personnage d’histoires pour enfants, et l’individu qui l’incarne. On va lui découvrir une personnalité détestable ou pitoyable, puis rencontrer Patoum, un éléphant à l’uniforme  de policier embauché pour polir, à grands coups de messages rigoristes, l’image détériorée du héros. Puis, dans les chapitres suivants, on suivra des voisins du parc d’attractions, une technicienne de manèges vengeresse, une famille désemparée… Si l’univers est original et propice à une savoureuse critique de la société de loisirs consumériste à outrance, le dispositif narratif peine à emballer. Chaque chapitre optant pour un héros, un point de vue et un moment différents, on a du mal à s’attacher aux personnages qui n’ont pas toujours le temps d’être bien campés. De plus, les récits sont essentiellement racontés en voix off, ce qui crée une forme de distance, empêchant la surprise et le rire spontané.

Dommage, car ce premier livre de Mathias Martinez ne manque pas de bonnes idées (les vigiles avec leur gueule de Tchoupi alcoolique, notamment) et de belles qualités, à commencer par un dessin fascinant, tout en ondulations malaisantes, parodie dépressive des grandes heures des cartoons de Walt Disney. Et le soin apporté par les éditions Misma sur la fabrication du livre, du choix du papier et de la couverture au carton soyeux, jusqu’à la finesse dans la gestion des couleurs (ah ! cet orange !), en fait un livre qui mérite tout de même qu’on s’y attarde un moment.

clocki_image2

Publiez un commentaire