Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

COLLECTION PASSAGE DE SOLEIL

2 juin 2006 |

POUR VOUS, MESDEMOISELLES
Les petits fureteurs de la BD sont sur la piste des jeunes filles en fleurs. Si Dargaud ose la création avec Nanami histoire d’une ado confrontée à un livre mystérieux (BoDoï 95, p. 35), Soleil joue la sûreté avec sa nouvelle collection Passage. Que de la traduction. D’abord Jamais deux sans trois, histoire d’ados italiens à la sexualité baladeuse en visite à Paris. Ceux qui ont acheté Fou de toi, des mêmes auteurs, paru chez Vertige Graphic en 2002, toujours dispo, et dont le dessin de couve est à peu près celui de Jamais deux sans trois, vont se frotter les yeux. Avis aux amateurs émoustillés, ils n’en auront pas davantage à l’intérieur (par Andrea Accardi et Massimiliano de Giovanni, 5,95 euros). Également traduit de l’italien, Lilliane Browne de Vanna Vinci. En lisant les premières planches montrant une ado mal dans sa peau et en se rappelant que le communiqué de presse parle du fantôme d’Hugo Pratt, on se frotte une nouvelle fois les yeux. Pas longtemps : l’histoire un peu godiche du début dérive vers un imaginaire surprenant, où effectivement plane l’ombre de Corto et aussi un léger parfum à la Dylan Dog (9,45 euros).

Publiez un commentaire