Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Colt Bingers #1 °

22 janvier 2009 |

non.jpgcolt_bingers_couv.jpgPar Lionel Chouin et Pascal Jousselin. Fluide Glacial, 9,95 €, le 21 janvier 2009.

Un jour, sa femme a été assassinée par un borgne unijambiste. Alors Colt Bingers, qui était jusqu’ici un bon flic, plaque tout pour sillonner les États-Unis à moto, à la recherche de ce tueur mutilé. Mais l’Amérique compte beaucoup plus de borgnes unijambistes qu’il ne le pensait…

colt_bingers_image.jpgDans le rétro de sa moto, Colt Bingers regarde des séries télé américaines, au premier rang desquelles Le Fugitif, dans laquelle le docteur Richard Kimble pourchassait l’assassin manchot de sa femme. Mais, entre hommage et parodie, ce premier volume hésite un poil trop. Au fil de courts chapitres, son héros, figure classique du justicier solitaire – entre Dirty Harry (pour la violence) et K2000 (pour le road-trip) -, ne trouve jamais l’épaisseur nécessaire pour qu’on s’attache à lui. Ses confrontations avec divers borgnes unijambistes sont amusantes, mais tournent trop souvent court pour déclencher autre chose qu’un timide sourire. La faute sans doute à des dialogues plats et des réparties téléphonées, comme dans les séquences au FBI, avec des clones de Mulder et Scully en bien plus terre à terre. Dommage, car le dessin de Lionel Chouin, évoquant celui de Brüno, est plein de charme.

Achetez Colt Bingers T1 sur Amazon.fr

Commentaires

  1. César Espinosa

    Colt Bingers, est l’ancien flic (fou à lier) à la recherche du meurtrier de sa femme, dont la seul piste est: le tuer est un borgne unijambiste. À mon avis c’est la plus amusante bande dessinée écrite en langue française que j’ai lu depuis que j’ai apris à lire un peu dans cette langue. Écrite sans vulgarités, souillures ni cochoncetés étrangères. Bien sûr!

  2. César Espinosa

    Colt Bingers, est l’ancien flic (fou à lier) à la recherche du meurtrier de sa femme, dont la seul piste est: le tuer est un borgne unijambiste. À mon avis c’est la plus amusante bande dessinée écrite en langue française que j’ai lu depuis que j’ai apris à lire un peu dans cette langue. Écrite sans vulgarités, souillures ni cochoncetés étrangères. Bien sûr!

Publiez un commentaire