Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Comptines malfaisantes #2 ***

12 septembre 2013 |

picto-critique-V3-3comptines_malfaisantes_couvPar Guillaume Bianco, Soleil, 29,95€, le 3 avril 2013.

Avec les trois tomes de Billy Brouillard, Guillaume Bianco avait surpris son public, quittant le champ du gag pur (et souvent potache) pour un grand récit d’initiation. Non dénuées d’humour pour autant, les aventures du jeune Billy, enfant au don de trouble-vue, capable de voir l’invisible monde des ténèbres, lui permettaient autant d’aborder des questions profondes que de développer un superbe dessin nourri d’inspirations gothiques.

Fort du succès des albums, les éditions Soleil ont entrepris de publier plusieurs coffrets de Comptines malfaisantes, contenant trois petits livres écrits et illustrés par Bianco. S’ils sont publiés sous le patronage de Billy Brouillard, chacun d’entre eux est totalement indépendant de la série, mais ils abordent tous le même traitement graphique et le même ton fantastique.

comptines_malfaisantes_image1Malgré un titre un peu mensonger – il s’agit plus de contes que de comptines –, ce deuxième coffret est une vraie réussite. L’Heure dernière est peut-être la moins originale des histoires, adaptée d’une tradition orale du nord de l’Europe, elle met cependant habilement en scène une Mort sympathique et bienveillante. Les trois autres récits (un livre en contient deux) sont beaucoup plus durs et sombres. Les enfants turbulents s’y retrouvent durement punis, que ce soit par les forces de la nature, avec lesquelles il ne faut pas trop jouer (Le Bonhomme de la pluie), ou par le terrible Monsieur du sac, aux mains aussi gigantesques que son appétit (Angoisse nocturne).

Une mention spéciale est à décerner au Nez qui dépasse, curieuse fable sur la gourmandise au principe résolument merveilleux: sur une plage, depuis la nuit des temps, un nez dépasse du sol et tout les passants interagissent avec lui. Plus sereine, quoique tout aussi gentiment cruelle que les autres, cette histoire est particulièrement drôle et surprenante.

Si Billy Brouillard semble avoir pris des vacances, il semble avoir encore beaucoup de Comptines malfaisantes à nous présenter. Tant mieux, car elles sont le matériau idéal pour ceux qui souhaiteraient aborder doucement les grandes questions de la vie avec des enfants aventureux.

Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

comptines_malfaisantes_image2

Publiez un commentaire