Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Cyparis, le prisonnier de Saint-Pierre

9 mars 2018 |
SERIE
Cyparis, le prisonnier de Saint-Pierre
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
32 €
DATE DE SORTIE
13/09/2017
EAN
2849532789
Achat :

La Martinique. Printemps 1902. De la montagne Pelée s’échappent d’inquiétantes fumerolles, et une odeur de souffre se répand aux alentours. Pourtant, personne ne semble soucieux face à ces malheureux présages, annonciateurs de l’éruption la plus catastrophique de l’île. Il est vrai que pour les occidentaux, essentiellement les Français de métropole, en ce début de XXe siècle, cette colonie est non seulement pleine de charme, mais elle est aussi une belle source d’enrichissement, que l’abolition de l’esclavage, en 1848, n’a pas tarie. Car les inégalités sont toujours fortes dans cette île entre colons et fils d’esclaves, parmi lesquels Cyparis, un homme que l’abus de rhum emmène directement dans les geôles de Saint-Pierre, geôles qui vont lui sauver la vie …

cyparis_image1Lucas Vallerie, pour sa première BD, signe un ouvrage ambitieux de 272 pages sur une île qu’il connaît bien, la Martinique, au moment de l’éruption meurtrière qui ravagea Saint-Pierre en 1902. Pour le scénario, une approche chorale permet de suivre divers personnages : Cyparis, bien sûr, mais aussi le gouverneur, un photographe, un scientifique, les habitantes d’une maison close, et une jeune nièce de métropole qui rend visite à son riche oncle et qui va tomber amoureuse d’un Martiniquais d’origine africaine… Le rythme est enlevé, plaisant, rapide. L’approche se veut légère, ce qui n’empêche pas l’auteur de maîtriser parfaitement son sujet : c’est particulièrement documenté sur l’éruption de la montagne Pelée et sur les personnages réels. L’auteur a travaillé pour le cinéma d’animation jeunesse – Moi, moche et méchant, Astérix –, et offre des planches colorés, un trait rond et parfois naïf, dont l’agencement des cases sert parfaitement la narration : vaste panorama, accélération de l’action par succession rapide de petites cases… Le changement de rythme est aussi induit par les phylactères : très présents dans certaines scènes, de dialogues et de comédie, ils se font plus rares quand l’intensité dramatique croît.

Pari réussi pour ce premier album très abouti, tant sur le fond que sur la forme, à la fois léger et sérieux, divertissant et instructif.

cyparis_image2

Publiez un commentaire