Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 27, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dans la forêt sombre et mystérieuse

31 octobre 2016 |
SERIE
Dans la forêt sombre et mystérieuse
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
18 €
DATE DE SORTIE
20/10/2016
EAN
2070655709
Achat :

foretsombre_extraitCe qu’aime Angelo par-dessous tout, c’est observer les petites bêtes et explorer la nature et ses mystères. Quand il sera grand, Angelo veut être explorateur et scientifique. Ça tombe plutôt bien, car dans cette histoire, il devra faire preuve de courage et d’esprit d’initiative pour se sortir des situations dans lesquelles il va se retrouver empêtré. Alors qu’il était en route avec toute sa famille pour rendre visite à sa mémé gravement malade, le pauvre garçon a été oublié sur une aire d’autoroute au moment d’une pause pipi. Livré à lui-même, Angelo va devoir traverser une forêt sombre et mystérieuse pour rejoindre la maison de sa grand-mère. Le chemin s’annonce périlleux, une foule de péripéties et de rencontres insolites l’attendent. Fourmis rouges enragées, écureuil presque volant, crapaud crapoteur, ogre banquier, singe arnaqueur et même l’esprit de la nature en personne vont se dresser plus ou moins amicalement sur sa route. Angelo arrivera-t-il au bout de ses peines ?

Winshluss est de retour avec dans ses cartons un conte pour la jeunesse tout droit sorti de son imaginaire foisonnant… Voilà de quoi attiser notre curiosité ! En ouvrant cet album épais de 160 pages, on se demande bien ce qui va bien pouvoir ressortir de cette rencontre entre les grands récits de notre enfance et l’esthétique trash et corrosive de cet artiste touche-à-tout. Dès les premières planches, le ton est donné et nous ne sommes pas déçus. Avec son humour joyeusement cynique qui se joue des conventions, il réussit à composer une histoire à hauteur d’enfant tout en restant dans le registre qu’il affectionne, et en conservant sa liberté de ton. Il projette dans ce récit ses propres peurs enfantines, embarquant les jeunes lecteurs dans une série de rencontres et de situations qui font référence autant à la société moderne qu’aux contes et légendes connus de tous — Pinocchio en fait forcément partie.

Il provoque sans choquer, se veut parfois cruel, mais n’oublie jamais de faire rire ! On traverse cette forêt avec enthousiasme sans s’ennuyer une seconde, on se moque gentiment, bref on passe un vrai bon moment en compagnie d’Angelo, qu’on soit petit ou grand !

foretsombre_planche

Publiez un commentaire