Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 10, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Darwyn Cooke est mort

20 mai 2016 |

Darwyn Cooke, à la New York Comic Con en 2013 - Photo : Luigi Novi sous licence CC

Darwyn Cooke, à la Comic Con en 2013 – Photo : Luigi Novi sous licence CC

L’auteur canadien Darwyn Cooke est décédé le 14 mai, à l’âge de 53 ans, des suites d’un cancer.

Né à Toronto en 1962, Darwyn Cooke travaille d’abord comme graphiste et directeur artistique, avant de s’orienter dans l’animation. Ce sera aux côtés de Bruce Timm, notamment, pour les séries animées Batman et Superman. Puis il oeuvre sur la série animée Men in Black.

Après une première et éphémère incursion dans les comics dans les années 1980, il y revient au début des années 2000. DC Comics lui offre une mini-série autour du personnage phare de la maison : Batman: Ego. Puis il travaille pour Marvel, sur Wolverine ou Spider-Man.

DCNEWFRONTIER6Avec son style rétro d’une grande classe, Darwyn Cooke donne une nouvelle vie à Catwoman, avec le scénariste Ed Brubaker. Mais DC Comics lui offre mieux en 2004 : une mini-série en tant qu’auteur complet, La Nouvelle Frontière. Il remportera avec elle trois Eisner Awards. Il recevra d’ailleurs plusieurs fois ces récompenses, remises au moment du Comic Con, pour des one-shot ou son travail de couverture chez DC, et surtout pour son travail d’adaptation des polars de Richard Stark, Parker (publiée en France chez Dargaud, cette série est un régal).

On lui doit aussi notamment un épisode de Before Watchmen, ainsi qu’une chouette reprise du personnage The Spirit, créé par Will Eisner.

Darwyn Cooke produisait des comics au design oscillant entre 50’s et 60’s, dotés d’un vrai sens du dynamise, d’une grande clarté, et d’un humour certain. Mais surtout d’un charme intemporel et envoûtant, la patte unique d’un auteur rare. Il est mort en Floride le 14 mai 2016, vaincu par un cancer.

Couverture Parker

Publiez un commentaire