Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 20, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dead Inside

16 avril 2018 |
SERIE
Dead Inside
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
DATE DE SORTIE
25/10/2017
EAN
2756095893
Achat :

Un détenu est retrouvé éventré dans sa cellule. Le meurtrier tout désigné, un compagnon de cellule filmé avec l’arme du crime, s’est suicidé. Circulez y a rien à voir, affaire classée ? Évidemment non, sinon on n’aurait rien à lire… L’inspecteur Linda Caruso, du département des crimes carcéraux, sent bien, elle aussi, qu’il y a quelque chose de louche à voir un avorton sans histoire éliminer à l’arme blanche, puis charcuter, un colosse qui régnait sur le trafic de drogue de cette maison d’arrêt. Affaire rouverte !

dead_inside_image1Si la résolution est un tout petit peu décevante, le déroulé de cette sombre histoire tient la route, mené par un John Arcudi (Rumble, The Creep) sûr de ses personnages et de sa parfaite maîtrise des code du récit criminel. Fausses pistes, potentiels suspects tous plus crédibles les uns que les autres, coups de théâtre inattendus… On se laisse de bonne grâce mener par le bout du nez dans cet exercice de style maîtrisé, mis en scène et en images par un autre spécialiste des ambiances noires, Toni Fezjula. À la différence de son travail sur le récit fantastique Veil, le dessinateur serbe a opté pour une approche plus brute de décoffrage tout à fait de circonstance, utilisant, apprend-on en annexe de l’édition proposée par Delcourt, des pinceaux à encre usés pour un rendu volontairement plus agressif. Certains choix de hachures et de trames ne plairont pas à tout le monde, notamment dans les gros plans, mais ce graphisme affirmé et son ambiance carcérale bien tenue donnent à ce récit complet une personnalité qui le hisse au-dessus du tout venant des polars.

dead_inside_image2

Publiez un commentaire