Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 18, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Centaures #1-2

13 avril 2018 |
SERIE
Centaures
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
7.6 €
DATE DE SORTIE
07/02/2018
EAN
2344027297
Achat :

Depuis la nuit des temps, les centaures vivaient libres dans les régions montagneuses du Japon… jusqu’au jour où le rêve de conquête de l’espèce humaine devint trop grand. Dès lors certains hommes se servirent de ces êtres extraordinaires comme armes de guerre. Capturé, le centaure Matsukaze arrive dans le monde ignoble des humains. Il voit ce que font les humains de ses frères de sang et sa colère enfle. Aidé de Kohibari, un centaure amputé des deux bras, il va tout faire pour échapper à leurs griffes.

Centaures 1Ces derniers exploitent non seulement ces créatures, mais les mutilent et font tout pour qu’ils deviennent des soldats invulnérables. Ils les font se reproduire, les élèvent et les vendent au plus offrant… qui pourra en faire ce qu’il veut, même les choses les plus abjectes et inavouables.

C’est plein d’émotions qu’on suit ces personnages mi-hommes mi-chevaux en fuite. Cette toute première série de Ryo Sumiyoshi les rend incontestablement vivants et attachants. À l’image de L’Enfant et le Maudit, Centaures a une liberté graphique forte et met en scène des êtres imaginaires ancrés dans un réel palpable. Moyen idéal pour montrer du doigt le comportement suprémaciste et esclavagiste de l’être humain.

La mangaka est avant tout une illustratrice et ça se sent. Son graphisme ardent prend aux tripes et sait se rendre gracieux et tendre aux bons moments. Son utilisation des trames souligne parfaitement son trait et lui donne corps. Ses mises en page et ses scènes d’action sont fulminantes, même si parfois perfectibles niveau lisibilité.

Avec ces deux tomes qui marquent la fin de la première partie de la série, on rattrape la publication japonaise. La suite n’est donc malheureusement pas pour demain.

 

Jinba © Ryo SUMIYOSHI, 2017 / East Press Co., Ltd. / BCF-Tokyo
Centaures 2

Publiez un commentaire