Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 29, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Des BD jeunesse qui ont de la suite dans les idées

26 janvier 2016 |

Aujourd’hui, nous vous proposons de faire le tour de plusieurs séries jeunesse qui nous avaient tapées dans l’oeil au moment de la sortie de leur premier opus. Parfois, le plus difficile, c’est de confirmer un bon démarrage. Est-ce que ces différentes suites sont à la hauteur des espérances des lecteurs ?

 

dad#2_couvDad #2 ****

Par Nob. Dupuis, 9,90 €, octobre 2015.

La vie n’est décidément pas un long fleuve tranquille pour Dad, l’étonnant papa-poule que Nob nous fait découvrir semaine après semaine dans le magazine Spirou. Après un premier album rafraîchissant qui a su conquérir un large public (et une nomination en sélection jeunesse à Angoulême), voici donc la suite des aventures quotidiennes de cette famille pas comme les autres. On vous le dit tout de suite, c’est toujours aussi réjouissant. Les gags s’enchaînent avec bonheur et au fil des situations poilantes, on fait plus ample connaissance avec tout ce petit monde. Bérénice continue de grandir et de gazouiller paisiblement pendant que Roxane se dope aux écrans et s’imagine déjà dans un monde rempli de zombies. Ondine, elle, raconte sa dure vie d’adolescente dans les pages de son journal intime et ne ménage pas le pauvre François-Xavier qui semble éperdument amoureux d’elle. Quant à Panda, l’aînée raisonnable et studieuse, elle se révèle aussi être une grande pragmatique et opportuniste, en négociant notamment de manière habile ses services de nounou à domicile. On notera aussi un petit flash-back bien sympathique qui nous plonge dans l’enfance de ce paternel vraiment attachant. Voilà une série qui réunit tout ce qu’il faut pour s’installer parmi les classiques. On attend avec impatience la suite.

dad#2_planche

astrid#2_couvAstrid Bromure #2 Comment atomiser les fantômes ****

Par Fabrice Parme. Rue de Sèvres, 10,50 €, janvier 2016.

L’heure de l’aventure a sonné pour Astrid. Comme son institutrice à domicile vient de démissionner et que toutes les écoles du quartier affichent complet, c’est au pensionnat de Canterville que la jeune demoiselle va poursuivre son éducation et son apprentissage de la vie. Les murs de cet établissement, réservé aux jeunes filles de bonne famille, renferment une mystérieuse légende où il est question de fantômes et de revenants. Est-ce une invention de la directrice pour impressionner ses pensionnaires ou a-t-on à faire à des phénomènes paranormaux ? Astrid et ses camarades de chambre seront bientôt fixées. Voici donc la suite des aventures de la petite héroïne de Fabrice Parme. On quitte ici le tumulte de la ville et la cime des buildings pour aller pousser la porte d’une impressionnante demeure bourgeoise. Le dessin et les décors sont toujours aussi élégants et distingués, et le scénario de ce deuxième album est particulièrement enthousiasmant. On ne s’ennuie pas une seconde et on se laisse totalement envoûter par l’ambiance de cet internat hanté. Humour, finesse et péripéties, les ingrédients d’une excellente série sont bel et bien réunis !

astrid#2_planche

 

lespoux#2_couvLes Poux #2 Tous à l’école ! ***

Par Ramadier et Bourgeau. Gallimard BD, 12,90 €, octobre 2015.

Difficile de se débarrasser des poux, tout le monde le sait, et cela est vrai, même en bande dessinée. On ne va pas s’en plaindre puisque c’est avec joie que l’on retrouve les sympathiques parasites de Ramadier et Bourgeau. Tout juste débarquée sur une nouvelle tête à coloniser, la petite famille va se rendre compte que l’endroit n’est pas si désert que ça. Au détour d’une clairière, ils vont tomber nez à nez avec une communauté de poux prête à les accueillir à bras ouverts. L’endroit semble idyllique, élevage d’acariens en liberté, potager en biodynamie ou encore toilettes sèches, pour eux, c’est un vrai retour à la nature. Mais dans le village, il y aussi une école communautaire, à laquelle il va falloir participer. Tout de suite, le séjour devient moins drôle, sauf peut-être pour les lecteurs qui vont pouvoir s’amuser des situations cocasses que vont vivre nos petits amis. Cette suite est dans la lignée du premier opus et propose aux jeunes lecteurs un menu tout à fait adapté à leur appétit où l’on trouvera de la fraîcheur, de la bonne humeur et de l’humour.

lespoux#2_planche

501 BICHON T2[BD].inddBichon #2 Sea, sweet and sun… ***

Par David Gilson. Glénat, 9,99 €, octobre 2015.

Bichon, le petit héros sensible et rêveur de la bande à Tchô est de retour. L’heure des grandes vacances a sonné et, pour Sacha, il va falloir attendre un peu avant de se reposer. En effet, à cause d’une malheureuse collision avec une trottinette, les congés vont débuter par un petit stage à l’hôpital. Mais la seule visite du beau Jean-Marc suffira à faire oublier toutes ses péripéties à Bichon et à le remettre sur pieds en deux temps trois mouvements. En compagnie de ses parents et de sa turbulente petite soeur, c’est à Deauville que la suite des vacances va se passer. Là bas, Bichon va faire la connaissance de Cody, un petit Américain avec qui le courant va très vite passer. Avec toujours autant d’énergie et de douceur, David Gilson embarque à nouveau les jeunes lecteurs dans l’univers pailleté et délicat du petit Sacha. Sous le soleil de l’été, on continue de découvrir un jeune garçon qui assume pleinement sa différence, croquant la vie à pleines dents et profitant de chaque instant pour être tout simplement heureux. On se prend réellement d’affection pour cet adorable Bichon.

bichon#2_planche

501 WALHALLA T02[TRE].inddWahlala #2 ***  Du côté de Sherwood

Par Nicolas Pothier et Marc Lechuga. Treize Étrange, 11,50 €, octobre 2015. 

Cela fait quelque temps maintenant que Rüdolf, Brömur et Dagmar naviguent à bord de leur Drakkar, en quête d’une terre fertile et luxuriante qui pourrait accueillir l’ensemble des membres de leur village. Mais pris dans une terrible tempête, le trio d’explorateurs va s’échouer violemment sur les côtes britanniques et se retrouver séparé. Rapidement, ils vont se rendre compte qu’il règne dans cette contrée un parfum de révolution. Des élections se préparent et les changements qui se profilent ne sont pas du goût de tous les candidats. Nos trois guerriers vikings vont se retrouver bien malgré eux coeur de cette bataille politique où tous les coups sont permis. Il va falloir qu’ils soient fins stratèges pour à la fois ménager leurs intérêts et sauver leurs peaux. Le premier opus de la série avait laissé entrevoir une réelle filiation entre les héros de Nicolas Pothier et Marc Lechuga et l’univers d’Astérix. Cette suite, plutôt réussie, confirme bien ces influences, assumées. Les jeux de mots et les clins d’oeil fusent à toute vitesse et alimentent plusieurs niveaux de lecture. Bien inspirée, mais sans pour autant se démarquer par son originalité, Walhalla séduira aussi bien les jeunes lecteurs que les amateurs avertis d’aventures et de bonnes comédies. Il reste encore un peu de chemin à nos héros pour confirmer tout le bien que l’on pense d’eux.

walhalla#2_planche

chatassassin#2_couvLe Retour du chat assassin ***

Par Anne Fine et Véronique Deiss. Rue de Sèvres, 10,50 €, octobre 2015.

Tuffy est un récidiviste. Le terrible chat assassin d’Anne Fine est de retour en bande dessinée et il peut compter sur la complicité des jeunes lecteurs pour poursuivre ses larcins. Alors que l’heure des vacances a sonné pour ses maîtres, le malheureux matou va se retrouver confié au pasteur Barnham, qui bien loin d’aimer les félins, lui réserve un drôle de traitement. Mais peut-être que Tuffy trouvera du réconfort auprès de Mélanie, la petite voisine prête à la dorloter et à la chouchouter à outrance ? Pas si sûr que ça… Pauvre minou, il va devoir faire des choix pas si faciles que cela ! La saga star et phare de l’École des Loisirs continue de s’adapter au format bande dessinée, et franchement cela ne gâche rien à l’oeuvre originale, bien au contraire. Le dessin dynamique et farfelu de Véronique Deiss offre une nouvelle façon de parcourir cet univers plein d’humour. Il reste encore quelques tomes à explorer, on ne peut que s’en réjouir et attendre la suite avec enthousiasme.

chatassassin#2_planche

Publiez un commentaire