Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Halloween Blues #6 **

15 décembre 2008 |

pasmal.jpghalloween_blues_couv.jpgPar Kas et Mythic. Le Lombard, 13 €, le 5 décembre 2008.

Avec une inspiration plus ou moins emballante selon les épisodes, Kas et Mythic continuent leur balade dans l’Amérique des années 50, et livrent l’avant-dernier épisode de leur série. Dans ce sixième Halloween Blues, on trouve l’inspecteur Forester Hill aux prises avec un mystère mystérieux : la jeune Loreena, héritière bon chic bon genre, au langage châtié et aux parfaites capacités équestres, pense qu’une statue cherche à la tuer…

Malgré quelques problèmes de proportions (celles de la tête du majordome Jeeves varient par exemple de façon inquiétante), le dessin de Kas colle bien à l’époque décrite, nimbant l’histoire d’un parfum rétro. Mais l’intrigue manque de rythme. Elle ne redevient piquante que lorsque le fantôme de Dana Anderson, icône glamour du cinéma et ex femme de Forester, décédée dans des circonstances troubles – son mari l’aurait-elle assassinée ? -, montre son minois. Moulée dans un fourreau rouge, cette blonde incendiaire (aux longs gants dignes de Rita Hayworth dans Gilda) dynamite le côté plan-plan de la BD grâce à ses tirades acides, pleines de jalousie et de rancœur. Dommage que cet élément surnaturel très perturbateur et plutôt comique ne soit pas mieux exploité.

Acheter Halloween Blues T6 sur Amazon.fr

Votez pour cet article

Publiez un commentaire