Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Hurlements

6 novembre 2015 |
SERIE
Hurlements
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
10.90 €
DATE DE SORTIE
18/09/2015
EAN
B00XVSEBVC
Achat :

hurlements-casesA partir des années 1980, l’horreur japonaise s’est renouvelée en prenant pour source les légendes urbaines et autres publications de vraies-fausses photos spirites dans la presse. Avec Hurlements, Black Box nous propose un recueil de Masaya Hokazono (Inugami, Emerging, Freak Island) qui s’inscrit dans cette lignée.

Ce sont cinq histoires courtes que nous découvrons ici, d’environ 40 pages chacune et toujours basées sur l’incursion de l’horreur dans un cadre urbain actuel, où de jeunes adultes sont confrontés à des esprits vengeurs, des phénomènes inexplicables et autres immeubles hantés. Malheureusement, les scénarii s’avèrent soit peu inspirés (car trop sages, basiques, attendus), soit trop inspirés par d’autres œuvres, justement, à commencer par l’inévitable Ring, sa cassette vidéo maudite – objet de l’une des nouvelles – et sa créature ectoplasmique s’échappant d’un écran – que l’on retrouve dans un autre chapitre. Et s’il est vrai que quelques bonnes idées surnagent, notamment la conclusion de la dernière histoire, rien n’est jamais aussi percutant que chez un Junji Ito (Spirale) ou aussi inventif que chez un Shintaro Kago (Fraction). Le rythme est scolaire, les dessins honnêtes mais sans âme. Le comble, pour un recueil d’épouvante… Tout juste divertissant, cet ouvrage d’exploitation générique et pas très effrayant n’est à conseiller qu’aux collectionneurs complétistes du genre.

AKAI IMOUTOU / HURLEMENTS © 2009 by HOKAZONO Masaya / Takeshobo

hurlements-planche2

Publiez un commentaire