Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 27, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Juliette

8 mars 2016 |
SERIE
Juliette
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
26 €
DATE DE SORTIE
24/03/2016
EAN
2330057512
Achat :

juliette_1Juliette est angoissée. Dépressive ? Hypocondriaque ? Difficile à dire, mais un malaise semble vivre en elle depuis toujours, remontant par vagues jusqu’à son coeur et sa tête. Cela ne l’empêche toutefois pas d’être, par moments, drôle et piquante, et toujours douce et à l’écoute. Elle revient trimballer sa chevelure rousse et sa silhouette maladroite dans la petite ville où vivent ses parents (séparés), sa grand-mère (Alzheimer) et sa soeur (marié, deux enfants, un amant). Tout est toujours pareil, mais tout aspire à changer…

juliette_image3

Sept ans après le dernier tome de l’épatante série Rosalie Blum, Camille Jourdy revient avec un volumineux ouvrage (240 pages) dans le même esprit, entre douceur des couleurs, tendresse envers des personnages finalement si banals, et regard espiègle sur les relations familiales ou les rapports hommes-femmes. Plus que la quête de Juliette, qui cherche mollement les raisons de son mal-être (un secret de famille, de toute évidence – l’album est sous-titré « les fantômes reviennent au printemps »…), c’est le portrait drôle et enlevé de cette famille décomposée qui fait mouche. La personnalité de chaque membre prend corps avec simplicité au fil des petits dessins vivants et soignés qui composent les pages comme des saynètes de théâtre, et au milieu desquelles apparaissent de superbes illustrations pleine page, qui dégagent une atmosphère unique de sérénité légèrement teintée de mystère. En avançant dans le livre, on rit, on s’inquiète, on s’agace, on se prend d’envie de chanter ou de boire l’apéro, comme dans un bon soap opera, la finesse d’écriture – dans les dialogues surtout – et la justesse des sentiments en plus.

Une comédie du quotidien aussi belle et intelligente, humble et lumineuse, on n’en lit pas souvent en bande dessinée. Alors, ne nous privons pas.

juliette_2

Commentaires

  1. bien tentant cette belle bd…

Publiez un commentaire