Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Kairos #3

12 février 2015 |
SERIE
Kairos
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
11.90 €
DATE DE SORTIE
30/01/2015
EAN
2359103881
Achat :

Kairos_extraitEmporté par la fureur de ses sentiments, Nills poursuit son impitoyable avancée au coeur du royaume des Dragons, ne laissant aucune chance de survie à ceux qui se dressent sur son passage. Dans son sillage, c’est une armée de dragons déchaînés qui l’accompagne jusqu’aux portes de la cité royale. Le combat final va avoir lieu, c’est une évidence, là, à l’endroit même où est enfermée Anaëlle, sa chère et tendre. Princesse malgré elle, la jeune femme semble avoir accepté cette condition qui s’impose à elle et le destin qui lui est promis : afin de garantir la survie de sa famille, elle s’apprête à épouser son propre père. Pour Nills, c’est une course contre la montre qui s’est engagée, la fin de l’aventure est proche, mais à chacun de ses pas, l’issue semble de plus en plus sombre.

Voilà déjà le dernier opus de cette trilogie héroïco-fantastique, entamée en avril 2013 par Ulysse Malassagne. Après deux tomes très réussis (Kairos #1, Kairos #2), les attentes sont forcément grandes et on est impatient de voir ce que nous a réservé ce jeune auteur qui confirme album après album tout le bien que l’on pense de lui. Cet ultime volume s’avale d’une traite, laissant à peine le temps au lecteur de reprendre son souffle. Au fil des cases, le récit gagne en intensité pour atteindre un sommet dramatique à la hauteur de cette épopée où se mêlent violence et sentiments. Sous ce trait toujours aussi vif et malléable, l’ensemble des protagonistes livre une dernière partition haletante et sans réelle fausse note. Embarqué par le rythme du récit, on a tout de même un peu de mal à redescendre sur terre dans les dernières planches de l’album. Toutes les bonnes choses ont une fin, pour Kairos, la rencontre a été belle, pour Ulysse Malassagne, on suivra avec une attention toute particulière ses futurs projets.

Kairos_planche

Publiez un commentaire