Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 2, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La Mécanique du Sage

13 juillet 2020 |
SERIE
La Mécanique du Sage
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
15 €
DATE DE SORTIE
17/01/2020
EAN
2889230872
Achat :

À l’aube du XXe siècle, Charles Hamilton mène une existence confortable dans son manoir écossais grâce à une fortune laissée par son aïeul. Le trentenaire multiplie les soirées débauchées et les conquêtes souvent d’un soir, sans jamais avoir à se préoccuper de considérations matérielles. Pourtant, Charles ne se l’explique pas : il n’est pas heureux, et enchaîne les phases d’euphorie et celles où il se retrouve au trente-sixième dessous. Quelque chose manque à sa vie, et il va alors se mettre en quête de trouver de quoi il s’agit. Cela est d’autant plus urgent que Charles est devenu père, et s’occupe seul de sa fille Sophia, qui grandit…

la-mecanique-du-sage-image1Pour combler son vide existentiel, Charles aura notamment recours à une solution particulièrement cocasse : l’embauche d’un ermite ornemental, un vieil homme à la longue barbe et vêtu de loques qu’il installe dans son jardin et dont le rôle consiste à déambuler devant son balcon à heures précises, afin de rappeler à son employeur des idéaux de droiture et d’ascétisme.

Pour ce nouvel album, Gabrielle Piquet (Les Enfants de l’envie, La Nuit du misanthrope) s’est inspirée de l’histoire vraie d’un politicien britannique, qu’elle romance ici dans un style agréablement littéraire et des dialogues souvent agrémentés d’une pointe (voire d’une poignée) de dérision. Graphiquement, des lignes légères et soignées accompagnent à merveille une plume déjà tout en finesse.

Le personnage de Sophia est particulièrement attachant, et l’on se délecte de ses répliques bien senties face à un père qui la délaisse, ainsi que de ses aventures dans une colonie pour pulmonaires. Si l’on ne sait pas bien quoi penser d’un protagoniste tantôt touchant, tantôt exaspérant, une chose est sure : le charme opère.

la-mecanique-du-sage-image2

Publiez un commentaire