Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | February 9, 2023















Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Le Cœur et le devoir #1-2

9 janvier 2023 |
SERIE
Le Cœur et le devoir
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
7.50 €
DATE DE SORTIE
09/11/2022
EAN
2818994802
Achat :

le-coeur-et-le-devoir_image1Il y a, au sein du pouvoir, des guerres discrètes et silencieuses, s’immisçant dans les couloirs des palais, soutenues par des langues de vipère et de perfides complotistes. Ainsi l’amour n’a aucune place dans ce jeu des trônes, et les mariages ressemblent plutôt à des formalisations d’alliance. Berta est une jeune femme de la province du Sud, promise à un roi en quête d’héritier. En effet, Berta ne sera qu’une seconde épouse vouée à perpétuer la lignée royale. Mais la première épouse ne l’entend pas de cette oreille et fera tout pour évincer l’étrangère. Ici point de grands combats épiques, la guerre se fera verbalement, par complots, par manœuvres politiques subtiles : notre héroïne, malgré elle, devra se montrer à la hauteur pour protéger son fils et son roi !

Il ne s’agit pas ici de Bien ou de Mal, mais de luttes où chacun défend ce qu’il pense être juste pour sa contrée et, bien sûr, pour lui-même. Les personnages sont complexes, se révèlent face à l’adversité, et doivent prendre des décisions politiques où les sentiments de chacun seront maltraités. Le but est alors de limiter les dégâts pour tout un chacun, réussir à sortir la tête haute, et tant pis pour les consciences salies qui n’auront besoin que de temps pour guérir.

Série très courte en seulement deux tomes, Le Cœur et le devoir porte donc bien son nom et résume la dualité que doivent résoudre des êtres humains face à des enjeux qui les dépassent, sans manichéisme. Porté par le dessin délicat et détaillé de Aya Tanaka, ce manga constitue un très joli récit. Sous son aspect graphique doux et raffiné, il cache un jeu de pouvoirs cruel et décalé, sans jamais sombrer dans le pathos ni le roman à l’eau de rose, mais plutôt dans le romanesque, voire le romantisme noir.

Kara

© by TANAKA Aya / Square Enix

le-coeur-et-le-devoir_image2

Commentaires

  1. Je m’attendais à une histoire romantique « à la shojo ». Et c’est pas du tout ça en fait. C’est même presque l’inverse. J’ai finalement beaucoup aimé cette lecture.
    D’autant que le dessin est effectivement très fin avec de jolis détails sur les costumes.

Publiez un commentaire