Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 10, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Coin des enfants #54

17 août 2016 |

coin_enfants_intro2012Même pendant l’été, retrouvez notre sélection des meilleurs livres illustrés pour les enfants, à découvrir dès 2 ans. Roman illustré, livre-jeu, album coloré, mais aussi application numérique, tout l’univers des tout-petits se décline dans le Coin des enfants. (logo original de la rubrique: Kaze Dolemite)

Au menu ce mois-ci : une série tendre, des monstres à adopter, un déménagement avec le sourire, un livre en trompe-l’oeil, des QuiQuoi, une méduse intrigante, un imagier de sensations, un asticot gourmand, un coquillage qui vous susurre des mots à l’oreille, et une boîte qui voyage.


louison_couv2Louison Mignon cherche son chiot /
Louison Mignon contre le bandit aux feuilles mortes /
Louison Mignon et le cochon caché /
Louison Mignon fait des confitures avec le shérif

Par Alex Cousseau et Charles Dutertre. Rouergue, 12 €, avril 2016. Dès 4 ans.

Louison Mignon a six ans… et demi, c’est important ! C’est une fillette dégourdie et curieuse. Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est passer ses vacances à la campagne chez son Papé et sa Mamé, en compagnie de Petit Poney, son chien, de Germain, son copain et de Robinson, le cochon ! Au grand air, elle ne manque pas d’occupations, elle va de surprises en en surprises et elle croque la vie à pleines dents. Louison Mignon, c’est l’insouciance, la gaieté et la vitalité avec de jolies couettes et un grand sourire.

Au fil des saisons, elle grandit sous le regard bienveillant d’Alex Cousseau, qui raconte ses petites histoires avec beaucoup de justesse, en faisant rimer et danser les mots. Pour l’aider dans sa tâche, il est accompagné de Charles Dutertre, qui d’un épais trait noir dessine les contours de ces saynètes ludiques et poétiques, en ajoutant astucieusement à chaque album une nouvelle petite touche de couleurs. Louison Mignon, c’est une série comme on les aime, tendre et touchante.

louison_extrait

monstre_uneJe veux un monstre !

Par Élise Gravel. Nathan, 10 €, avril 2016. Dès 4 ans.

Il y a des enfants qui rêvent d’avoir à la maison un chat, un chien, un lapin ou bien… un monstre de compagnie. C’est certain que cela prend plus de place qu’un poisson rouge, mais une fois que vous aurez mis les pieds à la monstrerie, je tiens le pari que vous ne pourrez pas résister à leurs effrayantes petites bouilles. Il y a même de grandes chances que vous vous preniez d’affection pour un bébé Ougly-Woump, et là, c’est le début des ennuis, ou pas !

Élise Gravel est une talentueuse monstrologue. C’est assurément un thème qu’elle adore aborder dans ses livres, et elle le fait toujours avec beaucoup d’humour et de second degré. Ici, elle revisite l’éternelle situation où les enfants réclament à leurs parents un petit compagnon domestique, avec tout ce que cela implique en termes de responsabilités, de dommages collatéraux, mais aussi et surtout de câlins tous doux, de grandes parties de jeux et de complicité. Alors vive les enfants et vive les monstres !

monstre_extrait

demenage_uneOn déménage !

Par Alice Brière-Haquet et Barroux. Little Urban, 10,50 €, juin 2016. Dès 4 ans.

Qui dit déménagement, dit forcément maison à quitter et même à vendre, parfois ! C’est le cas de la famille de ce petit garçon. Pour mettre toutes les chances de son côté, il s’apprête à vous faire la visite des lieux, à sa manière. Afin de vous convaincre d’acquérir ce lieu unique, il ne va pas ménager ses efforts. De pièce en pièce, ce sont des souvenirs, des anecdotes, des pensées, des morceaux de vie, qui s’égrainent avec un brin de nostalgie, mais surtout beaucoup de joie de vivre et de tendresse. Il s’en est passé des choses entre ces 4 murs et finalement, même si le décor change, la vie continue et le fil des aventures reprendra bientôt ailleurs… et peut-être même que ce sera meilleur !

Pour appréhender avec finesse et légèreté les grands changements que peut parfois provoquer un déménagement chez les enfants, Alice Brière-Haquet et Barroux ont sorti de leurs cartons à histoires et à dessins un très chouette album positif et enthousiaste. À lire avant de charger le camion !

demenage_extrait

ThisIsNotABook_CV_71127_FR.inddCeci n’est pas un livre

Par Jean Jullien. Phaïdon, 9,95 €, mai 2016, Dès 3 ans.

Les apparences sont parfois trompeuses. Vous vous installez confortablement dans votre canapé avec entre les mains ce petit livre cartonné et sa couverture colorée et subitement, sans le voir venir, vous manquez de vous faire dévorer par une drôle de bestiole aux dents pointues… À moins que vous ne préfériez aller échanger quelques balles sur un court de tennis, ou bien encore assister à un spectacle costumé et même jouer les funambules au-dessus des nuages ?

Pour réaliser tout cela en toute tranquillité, il suffit juste de tourner les pages de cet album malicieux signé Jean Jullien et votre imagination fera le reste. Ce jeune artiste français, qui s’est récemment illustré en dessinant le logo « Peace for Paris » que tout le monde connaît désormais, a décidément un talent fou pour composer des images inattendues avec une étonnante économie de moyens. Ici, il transforme chaque double page en situations inédites et ludiques. Il se joue des codes du livre, détournant son usage pour proposer aux jeunes lecteurs des trompe-l’oeil finement imaginés. Ces petites farces graphiques sont un réel délice à déguster.

cecilivre_extrait

quiquoiquoi_uneQui quoi quoi

Par Olivier Tallec. Actes Sud Junior, 12 €, mai 2016. Dès 4 ans.

Il y a eu Qui quoi qui ?, Qui quoi où ? et voilà Qui quoi quoi ! Autant d’albums aussi loufoques que bizarroïdes, qu’Olivier Tallec propose depuis maintenant plus de 2 ans aux éditions Actes Sud Junior. Il décline même depuis peu les aventures de ses personnages dans des petites bandes dessinées intitulées Les Quiquoi !

Au fil des publications tout ce petit monde commence à former une série très sympathique. À chaque rendez-vous, il faut s’attendre à être surpris et ce nouvel opus ne change rien à cette règle. Il va falloir être bien concentré et attentif en tournant les pages de cet album qui s’étire de tout son long dans un élégant format à l’italienne. Chaque page, chaque situation, devra être observée avec minutie pour pouvoir répondre avec précision aux questions qui sont posées par l’auteur tout au long de cette balade graphique. On ne se lasse pas de retrouver ces adorables personnages aux mines impayables, à la fois impassibles et tellement expressifs ! Vivement la suite !

quiquoiquoi_extrait

meduse_couvJe suis la méduse

Par Béatrice Fontanel et Alexandra Huard. Les Fourmis Rouges, 17,90 €, juin 2016. dès 4 ans.

Faire d’une méduse l’héroïne principale d’un album de littérature de jeunesse, c’est un challenge de taille que Béatrice Fontanel relève avec brio au fil des pages grand format qui composent ce livre ambitieux. En livrant une histoire pas banale, cette auteure aux multiples talents nous fait découvrir cet animal gélatineux sous un angle totalement différent. En se laissant bercer par le texte, on se surprend à lui découvrir une étonnante humanité et une grâce majestueuse. Il y a parfois des amitiés qui naissent d’une rencontre insolite et qui laissent derrière des traces qui peuvent rester toute une vie. C’est cette expérience inédite que va vivre une fillette en croisant la route de cette envoûtante petite cloche transparente habillée de dentelle.

Pour mettre en scène ce récit, Alexandra Huard a produit des images lumineuses et pleines de soleil d’où se dégage une grande force expressive. Elle utilise même un orange fluo flashy imprimé en plus des couleurs habituelles pour renforcer le caractère exceptionnel de cette méduse, que vous ne verrez plus jamais de la même manière après avoir découvert cet ouvrage.

meduse_extrait

Je suis tout.inddJe suis tout

Par Anne Letuffe. L’atelier du poisson soluble, 18,50 €, mai 2016. Dès 3 ans.

La joie, la gourmandise, la tristesse, la peur, la rêverie ou encore la colère ou la fatigue, voilà autant d’émotions et de sensations que les petits ont parfois du mal à apprivoiser, à exprimer et à canaliser. Il y a mille et une façons de découvrir le monde qui nous entoure au travers des sens que la nature nous a donnés. Dans ce subtil petit imagier, imaginé par Anne Letuffe, petits et grands sont invités à se promener dans une série d’images aussi diverses et variées qu’évocatrices et pleines de sens.

llustrations et photographies se répondent, se complètent, s’enrichissent malicieusement grâce à un jeu de découpes et de superpositions qui réserve son lot de surprises à chaque page. Une coquille d’escargot qui se mue en oreille attentive, un champignon qui se change en un petit nez, un pétale de rose qui devient un bisou, il y a une foule de petites trouvailles à découvrir dans cet album qui s’apprécie les yeux grands ouverts. Dans le même esprit, et avec autant de poésie, vous pouvez (re)découvrir Le tout petit, paru lui en 2013 et réédité pour l’occasion.

jesuistout_extrait

toto_couvToto veut la pomme

Par Mathieu Lavoie. Hélium, 11,90 €, mai 2016. Dès 2 ans.

Toto l’asticot est un gourmand. Il adore les pommes, et justement, il y en a une belle, toute rouge, toute ronde, qui parade fièrement au bout des branches de ce grand pommier. Le souci, c’est que Toto est en bas et que la pomme est en haut. Heureusement, Toto ne manque pas d’idées et de ressources. Pour atteindre son but, le petit ver va tenter l’impossible. Accroché aux plumes d’un corbeau, agrippé à la queue touffue d’un écureuil ou même en vol plané à bord d’une feuille-parachute, Toto l’aventurier va tout essayer. Réussira-t-il à décrocher le Graal ?

Publié initialement au Québec, ce petit album graphique signé Mathieu Lavoie est un régal d’humour loufoque à destination des tout jeunes lecteurs. De la simplicité du trait et des situations naît une vraie ambiance ludique rythmée par les différents rebondissements que va subir notre petit Toto dont on ne pourra qu’apprécier et saluer la persévérance et l’opiniâtreté. Un album à croquer à pleine dent !

toto_extrait

humain_couvJe serai cet humain qui aime et qui navigue

Par Franck Prévot et Stéphane Girel. Hongfei Cultures, 16,50 €, mai 2016. Dès 8 ans.

Sur les côtes bretonnes, un garçon passe ses grandes vacances au grand air, en compagnie de son grand-père, un vieux marin à la retraite qui a occupé sa vie à écumer l’océan. Lors d’une balade sur la plage, comme il en fait tous les étés, le jeune homme va faire une découverte inattendue et complètement bouleversante. Là sur le sable, entre deux rochers, un mystérieux coquillage en spirale l’attend sagement. Sur la nacre, un message simple est inscrit : écoute-moi ! En approchant ce petit trésor de son oreille, l’enfant va alors rencontrer un poème, composé de quelques mots qui dansent et riment dans une langue inconnue ! Saura-t-il saisir cette invitation à rêver ?

Grand aventurier et explorateur des mots, Franck Prévot invite ici les plus curieux à voyager dans des contrées lointaines aussi proches qu’inatteignables où tout semble possible. À travers ce récit métaphorique, qui met en scène également la vie et la transmission, il rend un vibrant hommage à la poésie, au lyrisme, à l’harmonie des mots et à leur force imaginative. Stéphane Girel dépeint tout cela à merveille grâce à ses douces illustrations qui maintiennent le lecteur entre rêve et réalité. Un album envoûtant pour petits lecteurs et grands rêveurs.

humain_extrait

boite_couvQu’y a-t-il dans la boîte ?

Par Pieter Gaudesaboos. La Pastèque, 13 €, mai 2016. Dès 4 ans.

Voyez cet énorme container que le pilote charge précautionneusement dans le bateau, que peut-il bien renfermer ? Pour le savoir, il va falloir suivre attentivement son périple et le trajet s’annonce mouvementé. Après le bateau, l’objet mystère va prendre place sur un train, puis viendra le tour du bus pour finir sur le porte-bagage du facteur ! Eh oui, à chaque étape, la fameuse boîte va réduire d’une taille, en empruntant un peu le principe des poupées russes pour finalement arriver toute petite dans les mains d’une fillette ! Et on se demande bien d’ailleurs ce qu’elle va trouver à l’intérieur ? Mystère !

Dans cet album au format allongé, Pieter Gaudesaboos compose des images qui fourmillent de détails à l’aide d’une palette graphique pleine de finesse. Lors de la première lecture, on se focalise sur l’objet de toutes les attentions, la boîte et forcément, on rate la moitié des choses qu’il y a découvrir. Heureusement, avec les livres, on peut recommencer, encore et encore, et c’est ce que vous ne manquerez pas de faire ici pour dénicher toutes les subtilités cachées par-ci par-là !

BOITE_inside.indd

Publiez un commentaire