Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 21, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Couvent des damnées #1-4

17 janvier 2018 |
SERIE
Le Couvent des damnées
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
7.60 €
DATE DE SORTIE
20/09/2017
EAN
2344022058
Achat :

Le Couvent des damnees 1 En plus d’être née dans une famille pauvre, Ella est rejetée par les siens. Recueillie par Angelika, la pauvre fillette va encore déchanter. Vivant en plein XVIe siècle sous le joug de l’impitoyable inquisition romaine, celle qui l’avait pris sous son aile est injustement exécutée pour acte de sorcellerie. Pendant ce temps, Ella est conduite dans un couvent destiné à remettre sur le droit chemin les enfants de ceux qui ont péché. La voilà cloîtrée avec d’autres jeunes filles qu’on veut rendre tout aussi dociles que parfaitement inoffensives.

Dans cette prison psychique et physique, toutes les captives sont martyrisées et droguées afin de garder la main sur leur comportement. Ella et quelques camarades montent un groupe de résistance dans le plus grand secret afin de rester lucides et de se donner les moyens de mettre un terme à tout ça.

Toute première œuvre longue de Minoru Takeyoshi, cette série est une remarquable leçon de pugnacité. Car Le Couvent des damnées, c’est le combat de femmes fortes contre l’oppression, l’injustice et pour la liberté. C’est aussi l’histoire d’une haine qui ne cesse de grandir dans le cœur d’une petite qui ne lâche rien. Déterminée comme jamais, cette force de la nature se prépare à mener à bien sa vengeance.

Le dessin joue efficacement sur l’expressivité des personnages et sait coller au contexte historique. Parfois un peu faible, il ne cesse de s’améliorer avec le temps et se montre énergique durant des scènes frappantes qui sauront secouer les lecteurs par leur radicalité et leur mise en scène puissante.

HENGOKU NO SCHWESTER © 2015 Minoru TAKEYOSHI / SHOGAKUKAN

Le Couvent des damnees 2

Publiez un commentaire