Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 20, 2024















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Péché originel de Takopi #1-2

7 mars 2023 |
SERIE
Le péché originel de Takopi
ALBUM
Le péché originel de Takopi - 1
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
7.20 €
DATE DE SORTIE
25/01/2023
EAN
2811675159
Achat :

Nweinu-kf est un Happien qui a quitté sa belle planète Happy pour répandre le bonheur au travers de l’univers. Trouvé dans un parc par Shizuka, qui le rebaptise immédiatement Takopi parce qu’il ressemble à un poulpe (« tako » en japonais) et qu’il ponctue systématiquement ses phrases par un « pii ». Vivant sans père et avec une mère escort girl, Shizuka est totalement délaissée par sa famille. Cette élève de CM1 est même le mal-être incarné. Victime de harcèlement scolaire quotidien, elle est au fond du trou, à deux doigts de mettre fin à ses jours. Heureusement pour elle, cet extraterrestre est arrivé dans sa vie avec une naïveté et une bienveillance rares.

Propulsé en quelques instants comme l’un des mangas les plus intéressants et dramatiques de ces dernières années, Le Péché originel de Takopi fait partie de cette nouvelle génération de titres prépubliés sur internet, dont la popularité explose en un instant. Galvanisés par leurs soudaines découvertes, les lecteurs les partagent sur les réseaux sociaux et ceux-ci sont directement placés parmi les meilleurs par une communauté peu avare en intronisation hâtive, à coup de mots clés vidés de leur sens. Si cela peut se révéler plus ou moins pertinent, cette liesse collective ne laisse cependant que peu de place à la nuance.

Pourtant, même s’il est indéniable que Le Péché originel de Takopi a des qualités, force est de constater que le titre n’est pas exempt de défauts et n’est pas non plus novateur dans ses thématiques. Autant son approche et un traitement mi-candide mi-cru sont particulièrement bien exploités, autant les bandes dessinées dénonçant le harcèlement et les défaillances parentales ont déjà su scotcher nombre de lecteurs à plusieurs reprises. Pour ce qui est de la forme, ce diptyque paye son audace. À trop vouloir en faire, la narration en devient répétitive et parfois brouillonne, les personnages un temps caricaturaux, les situations parfois ubuesques, la surenchère et le pathos bien trop importants.

Visiblement influencé par des auteurs comme Inio Asano ou Shūzō Oshimi, Taizan 5 a de toute évidence des choses à dire, un point de vue et une approche qui le démarquent de la plupart des auteurs de sa génération. Son dessin également est singulier. Pas écrasé par la norme, il se forme et se déforme au gré des émotions et des situations. Manipulant la plasticité de ses personnages, le jeune auteur interpelle comme il renforce son propos. Mais pour gagner en crédibilité et impact, aussi surprenant que cela puisse paraître, il lui faudra manier plus habilement la demi-mesure, graphique et scénaristique.

Takopi no genzai © 2021 by Taizan5 / SHUEISHA Inc.

Takopi Case

Publiez un commentaire