Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 26, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les 7 Vies de l’Epervier — Quinze ans après

18 mars 2014 |
SERIE
Les 7 Vies de l'Epervier
ALBUM
Troisième époque, quinze ans après - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
13.99 €
DATE DE SORTIE
10/01/2014
EAN
2205070487
Achat :

Classique de la série chevaleresque, Les 7 Vies de l’Epervier a marqué son temps par un récit haletant en sept tomes (publiés de 1983 à 1991), servi par un élégant dessin. On y suivait l’histoire d’Ariane de Troïl, jeune noble au caractère bien trempé, fascinée par un justicier habillé de rouge.

epervier_1Après lui avoir donné une suite dans les années 90 (Plume aux vents, ou le destin d’Ariane au Canada), ses auteurs raniment leur création. Le scénariste Patrick Cothias ramène l’impétueuse héroïne à Paris. Elle y débarque avec son mari — un indien Mohawk plus attiré par ce qui porte l’épée que par ce qui porte jupon —, et son amant Germain. Mais la baronne tombe nez à nez avec un vicomte nocif, dont elle trancha l’appendice nasal par le passé. La voilà traquée, et sur le point d’apprendre une nouvelle détonante : l’enfant qu’elle portait quinze ans plus tôt et qu’elle avait cru morte aurait survécu…

Certes, le trait d’André Juillard n’a rien perdu de son élégance, ni de sa solidité. Et l’intrigue parvient à réveiller l’intérêt du lecteur. Mais les rebondissements sont attendus (évidemment que l’héroïne va retrouver, même temporairement, sa fille…), les dialogues semblent par trop surannés, et l’ensemble reste étrangement figé. Comme si rien ne s’était passé depuis la publication des premiers épisodes de la saga. Comme si la culture BD et les goûts du lectorat n’avaient pas bougé d’un iota. Et comme si trop de naphtaline avait malheureusement imprégné les atours d’Ariane.

epervier_2

Publiez un commentaire