Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Serpents aveugles

16 août 2008 |

serpents.jpgbien.jpg

Par Bartolomé Segui et Cava. Dargaud,
15 €, le 22 août.

La pension de Red, un vieillard idéaliste, est l’un de ces hôtels modestes de New York où se réfugient les vies bancales. Lorsqu’il frappe à la porte de l’établissement, un étranger affirme rechercher Ben Koch, un traître qui aurait rompu un pacte. Mais Red est du genre taiseux et assure ne plus avoir de nouvelles de Ben. La chasse à l’homme commence… Élaboré avec soin sur la solide charpente d’un scénario ambitieux, ce polar politique et fantastique se déroule entre New York – la ville est admirablement retranscrite par le dessinateur Bartolomé Segui – et l’Espagne des années 1930 : les planches poignantes dédiées par les deux auteurs espagnols à la guerre entre les Républicains et les Franquistes sont époustouflantes de réalisme. Au cœur de cette histoire complexe erre le fantôme d’un personnage mystérieux, Curtis, combattant sans concession les Bridages internationales, qui soutient avoir rencontré Staline dans sa datcha. Un album où le rêve américain se dilue dans le cauchemar de Guernica.

Pascal Paillardet

Lire le coup de coeur de Fabien Nury (scénariste de W.E.S.T.) pour cet album ici.

Acheter Les serpents aveugles sur Amazon.fr

Publiez un commentaire