Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Manoeuvres **

5 novembre 2009 |

manoeuvres_couvpasmalPar Alex Baladi. Atrabile, 9€, octobre 2009.

Le Suisse Alex Baladi est un auteur prolifique et fascinant, qui sait en quelques cases composer un univers tour à tour attachant, poétique et inquiétant. manoeuvres_imageSon nouvel opus, Manoeuvres, ne fait pas exception, même s’il n’a pas la dimension d’un album comme Baby. On retrouve ici Benny, un de ses personnages récurrents, un type à l’allure de lombric avec deux poils sur le caillou. Alors qu’il cherche désespérément l’amour, il rencontre un homme plein de cheveux, ouvert sur le monde et en galère de logement…

Voile islamique, droit au logement, immigration, tous ces thèmes sont abordés simplement, comme dans une conversation entre amis autour d’un bon sandwich libanais. Et mêlés à une intrigue saugrenue et délirante, avec jolies donzelles et attirail SM. Pour incarner ce petit monde sans queue ni tête (quoique…), Alex Baladi use d’une construction sobre et habile, porté par un trait organique et des images fortes. Comme son personnage polymorphe, qui change d’apparence selon le regard que l’on porte sur lui. Toutefois, s’il est plaisant, l’exercice paraît un peu court pour qu’on y adhère totalement. Ce livre de petit format fait ainsi figure de nouvelle brique ajoutée à l’architecture Baladi, qui ne devrait séduire que ceux qui l’ont déjà visitée.

Achetez Manoeuvres sur Amazon.fr

Commentaires

  1. François Pincemi

    j’ai rencontré Monsieur Baladi à au moins deux festivals BD parisiens (un à la Conciergerie, l’autre à la Porte de Versailles, sans doute le Salon du Livre, où il n’y a même pas un canapé ou s’allonger de façon langoureuse). C’est un jeune dessineux indé suisse, mais trés sympa (nous avions echangé quelques bulles de dialogue cordial, il m’avait même offert une dessin dédicacé).

  2. François Pincemi

    j’ai rencontré Monsieur Baladi à au moins deux festivals BD parisiens (un à la Conciergerie, l’autre à la Porte de Versailles, sans doute le Salon du Livre, où il n’y a même pas un canapé ou s’allonger de façon langoureuse). C’est un jeune dessineux indé suisse, mais trés sympa (nous avions echangé quelques bulles de dialogue cordial, il m’avait même offert une dessin dédicacé).

Publiez un commentaire