Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Orange Lips **

17 septembre 2013 |

picto-critique-V3-2orange_lips_couvPar Rokuroichi. Taïfu Yuri , 7,99 €, mai 2013.
One shot.

Quelle est la frontière entre la jalousie et l’admiration ? Comment réagir devant l’être qui cristallise tout ce que vous avez voulu être, jusqu’à nier vos propres qualités ? La timide Chizuru admire ainsi Kanae, une gracieuse jeune fille venue de Tokyo. Petit à petit, Chizuru essaye de comprendre pourquoi, par delà la beauté évidente de Kane, celle-ci semble briller d’une aura inaccessible. orange_lips_image1Qu’importe le maquillage, voire une perruque, Chizuru ne peut espérer atteindre le statut quasi divin que Kanaé lui inspire. Est-ce de la jalousie, de l’admiration, ou le début d’un amour maladroitement mis en forme ? Et Kanaé dans tout ça, que pense-t-elle de Chizuru ?

Non, Orange Lips n’est pas un thriller avec une héroïne psychopathe, mais une tendre et douce mise en abîme d’une jeune fille reniant sa propre aura. Jusqu’à ne pas se rendre compte qu’elle peut, elle aussi, briller dans le cœur d’une autre.

Avec son style fin et délicat, Rokuroichi décrit l’évolution aussi psychologique que sensuelle d’une jeune fille en quête, non pas d’une identité qu’elle possède déjà, mais d’une simple reconnaissance de soi et de l’être aimé. Orange Lips est ainsi composé d’une histoire principale mais aussi de deux courtes nouvelles venant compléter ce joli one shot. Un condensé de petits poèmes doux et rose bonbon, mais réservé cependant à un public averti car parsemés de certains moments sensuels et coquins.

Kara

Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

orange_lips_image2

Commentaires

Publiez un commentaire