Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

« Quelques instants plus tard… » mélange BD et art contemporain au Couvent des Cordeliers

19 octobre 2012 |

La phrase est connue des amateurs d’aventures, permettant l’ellipse entre deux péripéties : « Quelques instants plus tard… » mêle, à partir d’aujourd’hui, des univers différents, ceux d’auteurs de BD et ceux de plasticiens.

(Microsoft Word - QIPT communiqu351 de presse 2 aout 2012)Au fil de 80 oeuvres accrochées au Couvent des Cordeliers à Paris, l’exposition imaginée par Alain Huberty et Christian Balmier provoque l’étonnement, l’amusement. Dans une même pièce, des traits familiers se mêlent à une autre grammaire, générant un léger choc culturel, pas désagréable et salutaire.

Ainsi, Edmond Baudoin et le lettriste Ben collaborent pour une BD de quelques pages ; Ludovic Debeurme laisse le duo Hippolyte Hentgen amener la couleur dans son monde gothique ; Batem installe le guépard du Marsupilami chez Dominique Coffignier ; Jérôme Mesnager situe son Homme blanc dans un décor de Benoît Sokal ; Marc-Antoine Mathieu collabore avec Gilles Barbier ; Vladimir Velickovic fond son style dans celui d’Enki Bilal ; Franck Margerin s’allie à Speedy Graphito ; Hervé Di Rosa s’associe à Marc HardyUn jeu de piste qui stimulera les curieux, et voyagera prochainement en Belgique et à Angoulême.

instants_1

instants_2

instants_3

instants_4

instants_5

instants_6

instants_7

————————-

Quelques instants plus tard…
Jusqu’au 7 novembre, exposition au Couvent des Cordeliers, 15, rue de l’Ecole-de-Médecine, 75003 Paris.
Tarif : 5€, tous les jours 11h-19h. 01-44-27-81-60.

Images © DR.

Votez pour cet article

————————

Commentaires

  1. bertrand

    je cherche le nom des artistes pour l.oeuvre vue au festival d.angouleme de la BD le sujet etant sur dsk ainsi que sur kate & william exposition quelques instants plus tard

Publiez un commentaire