Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 28, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Quino est mort

1 octobre 2020 |

quino-mafaldaL’auteur argentin Quino, célèbre dans le monde entier pour ses strips de Mafalda, s’est éteint le 30 septembre à l’âge de 88 ans.

Né en 1932 à Mendoza en Argentine, de parents immigrés andalous, Joaquin Salvador Lavado Tejon est surnommé rapidement Quino, diminutif de son prénom. Passionné très tôt par le dessin, il suit des études dans ce domaine, et démarre dans la presse et le dessin d’humour dès la fin des années 1940. D’abord avec de l’illustration, puis des strips. Son premier recueil paraît en 1963 sous le titre Mundo Quino.

mafalda_1L’année suivante, il crée le personnage de Mafalda, gamine de caractère, incarnation parfaite de l’humour caustique de Quino. Au départ imaginée pour une marque d’électroménager, dans une campagne qui ne sortira jamais, la petite fille à la tignasse brune à ruban et aux joues toutes rondes conquiert rapidement la presse du monde entier. Mais derrière les gags et les réminiscences enfantines, les strips de Mafalda expriment les attentes et frustrations d’un pays qui voit la fin du régime de Juan Peron.

Ainsi, à l’instar de certains strips des Peanuts nimbés de mélancolie et d’un regard d’une grande clairvoyance sur le monde contemporain, Mafalda était l’expression d’une vision plutôt pessimiste de la société. « Le problème de notre monde est que les enfants perdent l’usage de la raison à mesure qu’ils grandissent, confiait Quino au Monde, en 2014. Ils oublient à l’école ce qu’ils savaient à la naissance. Ils se marient sans amour. Ils travaillent pour l’argent et, entrés à l’âge adulte, se noient non pas dans un verre d’eau mais dans un bol de soupe. »

mafalda13

La série s’arrête en 1973, mais le personnage demeure une icône de la bande dessinée jusqu’à aujourd’hui. Quino a continué à dessiner pour la presse, et les éditions Glénat ont poursuivi la publication de son oeuvre en France. Voir par exemple cette « Intégrale des 50 ans » de Mafalda, sortie en 2014, année où le Festival d’Angoulême a consacré une superbe exposition au personnage.

Des problèmes de vue l’avaient poussé à arrêter le dessin ces dernières années. Cinquante-six ans après la naissance de Mafalda, Quino est mort dans son Argentine natale, laissant sur les dessinateurs d’hier et d’aujourd’hui une immense influence, à la fois dans la sensibilité, l’humour et l’art de dire beaucoup avec peu de moyens. Il avait 88 ans.

mafalda17

Publiez un commentaire