Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

"Reine Beauté", le nouveau Kerascoët-Hubert, prépublié dans "Spirou"

11 janvier 2010 |

reine_beaute_1Dans le Spirou de cette semaine, on peut déguster les onze premières planches de Reine Beauté, le nouvel album de Kerascoët (aux crayons) et Hubert (au scénario), les auteurs de Miss Pas Touche. On y découvre le triste quotidien la pauvre Morue, jeune fille au physique disgracieux, malmenée par sa marraine et moquée par ses camarades. Et qui, à cause de son travail d’écaillère, sent « le poisson du lever au coucher, hiver comme été ». Cette Cendrillon laideronne rêve d’être remarquée par le seigneur du coin, en vain. Dans la forêt, elle tombe sur un crapaud « laid et difforme », sur lequel elle verse une larme de compassion. Ce dernier se révèle être une bonne fée, qui lui accorde une faveur: les autres la percevront comme « l’idée de beauté faite femme » mais, dans son miroir, Morue se verra toujours telle qu’elle est vraiment…

Pour imaginer Reine Beauté, Hubert dit avoir convoqué de multiples oeuvres et auteurs. Il cite Cendrillon de Charles Perrault ou Aschenputtel des frères Grimm (deux versions d’une même histoire), Le Banquet de Platon, Le Vicomte pourfendu et Le Chevalier inexistant d’Italo Calvino, les ouvrages nés de l’OULIPO (OUvroir de LIttérature POtentielle) et L’Elu de Thomas Mann. De riches influences pour un conte à la fois classique – pour l’instant – et intrigant, dont on attend la suite avec impatience…

Reine Beauté de Kerascoët et Hubert, à lire en prépublication dans Spirou n°3744, daté du 13 janvier 2010, et dans les numéros suivants.

reine_beaute_2

Votez pour cet article

Publiez un commentaire