Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Rex Mundi #1-3 **

25 janvier 2011 |

rex_mundi_couvpasmalPar Arvid Nelson et Ericj, puis Jim di Bartolo et Juan Ferreyra. Milady Graphics, 14,90 €, T3 le 21 janvier 2011.

Le trésor des Templiers, le Saint-Graal, des pentagrammes traçant des cartes ésotériques au coeur de Paris, des tableaux cryptés, des manuscrits cachés… Le Da Vinci Code ? Non, mais pas loin. Rex Mundi est un comics empruntant les mêmes ressorts de complot politico-religieux, autour de secrets peu avouables pour le dogme catholique. rex_mundi_imageMais son originalité est de tisser cette intrigue dans une uchronie résolument séduisante: un monde des années 1930 où le protestantisme a été tué dans l’oeuf des siècles plus tôt, et avec lui une certaine évolution sociale et scientifique, où les Etats-Unis sont toujours empêtrés dans une guerre civile, et où l’Europe est encore menacée par des empires et royaumes musulmans à ses portes… Et où la tentation nationaliste se sert du spirituel pour trouver sa légitimité…

Les lecteurs définitivement allergiques aux récits ésotériques à la sauce Marie-Madeleine risquent de laisser tomber bien vite cette série. On les comprendra, tant ce genre a été surexploité ces dernières années. Néanmoins, l’univers ici dépeint possède un charme certain, notamment grâce aux extraits de journaux qui viennent conclure chaque chapitre : donnant des détails géopolitiques et culturels sur le monde imaginé par Arvid Nelson, ils composent une toile de fond vertigineuse et joliment crédible. Ceci étant, on se perd parfois un peu dans la complexité de l’intrigue et on finit par s’agacer face aux multiples énigmes que doit résoudre le héros. Graphiquement, les personnages massifs de Ericj impressionnent, même si le dessinateur ne joue que peu la carte de la subtilité. Mais d’autres illustrateurs prennent le relais dans ce troisième tome, et on regrette alors la patte que le premier avait su imposer. Bref, Rex Mundi est un comics imparfait, mais pas déplaisant, complété par un site web dédié (en anglais).

bouton_nbd Achetez Rex Mundi T3 sur Fnac.com
Achetez Rex Mundi T3 sur Amazon.fr

rex_mundi_image2

Commentaires

Publiez un commentaire