Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Roco Vargas en pleine forme à la Boîte à Bulles

18 novembre 2015 |

roco_vargas_couvFigure de l’ombre de la ligne claire européenne, Roco Vargas de l’Espagnol Daniel Torres retrouve une belle vigueur grâce au travail de la Boîte à bulles, qui ressort cette série de SF ligne claire haute en couleurs.

Six albums rassemblent les aventures d’un personnage qui vaut le détour, le très latin Roco Vargas. Héros naviguant entre plusieurs planètes, ex-pilote spatial reconverti en écrivain, il est régulièrement plongé dans des aventures intergalactiques ! Charme désuet des acteurs américains des débuts d’Hollywood, gomina et fine moustache, façon Clark Gable, il incarne un James Bond de l’espace, futuriste à souhait.

L’auteur espagnol Daniel Torres se fait connaître en France en publiant ses premières planches dans Métal Hurlant. En 1985, Casterman sort le premier tome des aventures du gentleman rétro-futuriste. Ce premier opus de la série des Aventures de Roco Vargas reçoit le Prix Haxtur du Meilleur dessin au Salon international de la bande dessinée des Asturies. Au fur et à mesure des albums, le trait s’affine, change, Roco prend une nouvelle dimension sans jamais quitter le monde de la science-fiction cher à Daniel Torres, qui cite dès le début sont modèle : Philip K. Dick, pape incontesté du roman d’anticipation.

Adepte de la ligne claire et de la couleur, Daniel Torres hisse cet art à son sommet avec Roco Vargas, dont les histoires oscillent entre aventures classiques et délires spatiaux. On est à la fois en monde connu avec un visuel proche de Blake et Mortimer et en pleine surprise avec des galeries atypiques de personnages. Car si la ligne claire est synonyme bien souvent d’un certain classicisme, Roco Vargas arrive, par sa narration originale et ses couleurs franches, à renouveler le genre, à casser les codes.
roco_vargas_image2

Cette année la Boîte à Bulles poursuit la diffusion de ce petit bijou qui a su, en son temps, pimenter une trop sage ligne claire. Une bonne raison pour découvrir ou redécouvrir un personnage trop longtemps considéré comme secondaire, mais qui mérite d’entrer au Panthéon des grands héros de BD, aux côtés des Tintin et autres Blake et Mortimer.

_____________________

Roco Vargas
Par Daniel Torres
.
Six titres disponibles à La Boîte à bulles.
– L’intégrale T01 à T04
– T05 – La Forêt obscure
– T06 – Le Jeu des Dieux
– T07 – Promenade avec les monstres
– T08 – La Balade de Dry Martini
– Le Huitième jour – L’intégrale

_____________________
roco_vargas_image1

Publiez un commentaire