Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Septembre en t’attendant °

18 septembre 2009 |

septembre_en_tattendant_couv.jpgnon.jpgPar Sungyoon Choi et Alissa Torres. Casterman, 18 €, le 9 septembre 2009.

Alors que le monde vient de commémorer le huitième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, Alissa Torres livre dans cette bande dessinée un témoignage édifiant sur la chute des tours du World Trade Center, et surtout sur l’après. Un témoignage intéressant et documenté, mais démesurément larmoyant et plaintif.

septembre_en_tattendant_image.jpg

En effet, il y a de quoi pleurer puisque Alissa Torres a perdu son mari dans les tours. Ce dernier venait juste de se faire embaucher, il pointait là-haut pour son deuxième jour de boulot. Et Alissa était enceinte de sept mois et demi quand il s’est jeté dans le vide quelques minutes après le crash de l’avion. L’auteure raconte tous ces événements comme on se souvient d’un cauchemar, par bribes. Dans des séquences poignantes, elle évoque le sentiment d’absence, l’impossible solitude, mais aussi la nécessité de récupérer un corps à enterrer, un objet à conserver. Puis les préoccupations prosaïques prennent de plus en plus de place dans son récit, réduisant à néant les quelques instants émouvants. Alissa Torres raconte ainsi, longuement et avec force détails, les difficultés à obtenir une aide financière, qui se chiffrera tout de même au final à plusieurs dizaines de milliers de dollars.

De cet éreintant aller-retour entre passages documentaires sur les familles de victime (souvent hallucinants), scènes de détresse (200% pathos) et plaintes bassement matérielles, on ressort usé et énervé. Parce qu’on aurait aimer éprouver un peu plus de compassion pour cette jeune femme brisée. Mais son récit – mis en images de façon assez terne par Sungyoon Choi, bizarrement non mentionnée sur la couverture – se révèle finalement plus pleurnichard que touchant.

Achetez Septembre en t’attendant sur Amazon.fr

Publiez un commentaire