Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 25, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sweet Tooth #1

1 mars 2016 |
SERIE
Sweet Tooth
ALBUM
Volume 1 - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
22.50 €
DATE DE SORTIE
04/12/2015
EAN
2365777147
Achat :

Avant de s’inquiéter du sort du dernier enfant-robot de modèle TIM dans Descender, Jeff Lemire proposa entre 2009 et 2013 dans Sweet Tooth de se faire un sang d’encre pour un autre môme hybride menacé d’extinction, mi-homme mi-cerf celui-là. Prénommé Gus, coiffé de bois discrets et affublé d’oreilles pointues, ce doux bambin a passé toute sa vie reclus dans un chalet caché au fond des bois. Le pauvret n’a pu prendre la mesure de l’épidémie qui au dehors a réduit le monde à un champ de ruines et ramené les survivants à l’état de bêtes sauvages prêtes à faire commerce de tout, y compris d’enfants. La réalité le rattrape et voilà Gus embarqué dans un road movie âpre et brutal en compagnie de Jepperd, grand gaillard vieillissant que le destin a placé sur son chemin.

sweet_tooth_image1On est proche, dans les situations comme dans le ton, du roman La Route de Cormac McCarthy ou de The Walking Dead. Le prisme enfantin plus prononcé dicte néanmoins à Lemire une écriture moins nihiliste, pas totalement dénuée d’espoir. Même dans les moments les plus graves, Gus conserve son innocence et sa relation avec Jepperd est le vrai beau sujet de la série. Lemire ici au scénario et au dessin (avec des couleurs signées Jose Villarrubia, son collaborateur sur Trillium) revient à ce qui l’intéressait déjà dans Essex County, à savoir les rapports entre un môme et son père (ici, de substitution). Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’auteur a donné au garçon-faon le prénom de son propre fils : cette saga post-apocalyptique à la Mad Max est en fait très personnelle. Malgré la violence omniprésente, c’est d’ailleurs la tendresse à l’égard des personnages principaux qui l’emporte à l’issue du premier des trois tomes de Sweet Tooth qu’a prévus Urban Comics pour la publication française. Dans le genre, un classique en puissance.

sweet_tooth_image2

Publiez un commentaire