Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 26, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Yéti par-ci, Yéti par-là !

16 février 2015 |

On n’a toujours aucune preuve de son existence réelle, il reste un mystère et nourrit les esprits de nombreux explorateurs, mais ce qui est certain c’est que cet hiver, l’abominable homme des neiges fait une apparition remarquée des les rayons BD jeunesse.

yeti_casepoiluEn tout premier lieu, c’est avec les très jeunes lecteurs que le Yéti a pris rendez-vous ! Et figurez-vous que c’est en excellente compagnie qu’on le découvre. C’est en effet avec un autre compagnon velu qu’il s’apprête à faire les 400 coups, le désormais célèbre Petit Poilu. Perdu en pleine montagne, recueilli par une bande de marmottes rockeuses, Petit Poilu va faire la connaissance de Bob, un Yéti très affectueux avec un coeur gros comme ça, mais surtout très maladroit. Petit Poilu a d’ailleurs un peu de mal à se faire à cette amitié envahissante et d’étonnante, mais, comme à son habitude, il ne va pas s’arrêter aux apparences, et va apprendre à Bob la douceur et la délicatesse. Céline Fraipont et Pierre Bailly enchaînent les albums avec toujours autant de talent, et ils prouvent à chaque nouveauté qu’ils ont un vrai don pour raconter des histoires qui font rire, sourire et réfléchir ! C’est une belle prouesse que de réussir à satisfaire l’attente des jeunes fans sans pour autant trahir l’esprit et la qualité de la série.

yeti_casenathanLes lecteurs un peu plus grands ont droit à une agréable surprise, tout droit venue du catalogue des éditions Nathan – qui, il faut le dire, ne sont pas des habitués du rayon BD, ou alors avec des projets assez formatés dont l’intérêt reste limité. Ici, avec Qui veut la peau du Yéti ?, on découvre une histoire originale au scénario bien ficelé et rythmé, qui fait la part belle à l’humour et au second degré. Il est question d’une chasse au Yéti inédite où de vilains méchants sans scrupules vont devoir faire face à la détermination de Frangipane, une fillette bien dégourdie qui n’a pas froid aux yeux, ni la langue dans sa poche. Il règne dans les planches de Caroline Hüe un état d’esprit frais et un poil déjanté. Cette jeune illustratrice, qui travaille régulièrement pour la presse et le livre jeunesse, réalise ici son premier album de bande dessinée, en compagnie de Yves Villette. Son trait souple et fringant dessine des personnages drôles et atypiques. On perçoit dans cet univers d’heureuses inspirations qui forment un ensemble vraiment plaisant à découvrir, un brin de Mathieu Sapin, un soupçon de Loïc Sécheresse et bien d’autres encore. Au-delà de cette aventure qu’on vous invite fortement à découvrir, c’est également le travail de cette jeune dessinatrice qu’il va falloir surveiller de près.

yeti_dupuisPetit Poilu #16 Le blues du Yéti
Par Céline Fraipont et Pierre Bailly. Dupuis, 9,50 €, décembre 2014. Dès 3 ans.

yeti_planchepoilu

yeti_nathanQui veut la peau du Yéti ?
Par Caroline Hüe et Yves Vilette. Nathan, 9,90 €, février 2015. Dès 7 ans.

yeti_plnachenathan

 

Publiez un commentaire