Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

BD numérique: partenariat entre Mobilire et les librairies CanalBD

17 juillet 2009 |

Pour l’heure, en matière de bande dessinée numérique, chacun y va de son originalité et tente des expériences pour sonder le marché. Ave!Comics privilégie l’iPhone et travaille à un projet original avec Lewis Trondheim; Digibidi propose de la « BD à la demande » avec un service de location/vente de titres numériques; et Mobilire vient d’annoncer son partenariat avec le réseau des librairies CanalBD.

Selon le communiqué commun des deux acteurs, il s’agit « d’un partenariat pour la commercialisation et la promotion de BD et mangas numériques sur iPhone, téléphones mobiles, smartphones et PC/Mac ». Mobilire lancera son service de vente de BD numériques le 15 septembre, avec un catalogue au « choix varié » comprenant des titres « d’éditeurs de premier plan ». mobilire_canalbd_image.jpg De son côté, le réseau CanalBD communiquera en boutiques sur cette nouvelle offre (85 magasins en France, Belgique, Suisse et Québec), mais également dans ses magazines gratuits (CanalBD et CanalBD Manga), ainsi que par des campagnes d’emailing ou de communication concertée avec les éditeurs.

À noter que pour l’ouverture du service à la rentrée, seul l’iPhone sera à même de lire les BD proposées par Mobilire; les autres plateformes viendront s’ajouter d’ici la fin de l’année. Les tarifs envisagés sont ceux désormais en cours auprès des autres boutiques en ligne, ou sur l’AppStore: 4,99 € le titre, 1,59 € l’épisode.

Cette initiative est une des premières qui tente de coupler les supports numérique et papier. Selon le communiqué, « l’objectif de MobiLire et de Canal BD est de développer l’offre de livres numériques comme un complément naturel à l’offre traditionnelle des libraires du réseau Canal BD ». Pas bête, mais que va penser le lecteur confronté au choix d’un album numérique à 5 € et du même en papier à 12-13 €? Autre interrogation: comment les libraires vont tirer parti, notamment financièrement, de ce partenariat? Le réseau CanalBD a-t-il réellement pris le taureau par les cornes ou se tire-t-il une balle dans le pied? Réponse dans quelques mois.

Commentaires

  1. Elle Utal

    A mon avis CanalBD fait une grosse erreur…
    l’ avenir le dira !

  2. Elle Utal

    A mon avis CanalBD fait une grosse erreur…
    l’ avenir le dira !

  3. C’est bien d’essayer, mais on se demande en effet ce que canal bd va y gagner..

  4. C’est bien d’essayer, mais on se demande en effet ce que canal bd va y gagner..

Publiez un commentaire