Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

BD numérique: Digibidi ouvre son service de location/vente

22 juin 2009 |

digibidi_logo.jpgOn l’attendait, et ça y est, c’est fait. Une boutique en ligne spécialisée en BD numérique vient d’ouvrir. Après les premières tentatives, figées depuis quelques temps, de Le Kiosque et Relay, c’est au tour de Digibidi de se lancer dans le bain digital.

Bon, on est encore loin du mégastore de la BD téléchargeable, mais la solution Digibidi a le mérite d’exister et de fonctionner. Une cinquantaine de titres est ainsi disponible, issue du catalogue de plusieurs éditeurs: Soleil, Akileos, Foolstrip, Tartamudo, Çà et là et Kymera/Drakosia. Pas grand-chose de lourd, malheureusement. Toutefois, Digibidi annonce dans son communiqué: « Plusieurs autres maisons d’éditions ont prévu de mettre leurs titres sur la plate-forme pendant l’été, permettant ainsi à digiBiDi de proposer un catalogue de plusieurs centaines de titres d’ici la fin de l’année. »

digibidi_image.jpg Mis à part son ouverture précoce, Digibidi se démarque de ses concurrents – Ave!Comics ou Choyooz notamment – par deux aspects. D’abord, il ne prévoit pas pour l’heure de téléchargement sur mobiles et privilégie son efficace lecteur Ajax pour ordinateur, qui a fait ses preuves depuis plusieurs mois avec des previews d’albums. Ensuite, il propose en parallèle un système de location et un système d’achat de ses titres, une sorte de « BD numérique à la demande ». On peut ainsi acquérir Kung-Fu Mousse pour 4,90 € ou le louer pour 72 heures et 2,50 €. Toutefois, les quelques titres Soleil disponibles ne sont ouverts qu’au téléchargement définitif.

Autre spécificité: on ne télécharge rien sur son disque dur. La lecture se fait intégralement en ligne. Une fois qu’on s’est inscrit et qu’on a chargé son compte (on peut acheter des packs ou payer à la BD), on peut remplir son panier puis choisir l’achat ou la location. Ensuite, on voit apparaître dans son espace personnel les albums disponibles et les consulter. Cette lecture peut se faire en écran large dans une très bonne qualité. En revanche, on ne fera pas défiler les pages très rapidement sous peine de voir son lecteur ramer. Mais si on prend le temps de lire les bulles, la page suivante aura largement eu le temps de se charger.

Voilà donc une solution innovante pour lire de la bande dessinée pendant les heures creuses au bureau, et pour un prix somme toute raisonnable. Restons attentifs toutefois sur le développement du catalogue, un peu étriqué pour le moment.

Commentaires

  1. Bertrand

    Le site Choyooz.com qui avait fait parlé de lui il y a quelques temps semble planté ou supprimé !?
    Quelqu’un sait-il ce qu’il se passe avec cette appli ? Etait-ce encore un pétard mouillé?

  2. Bertrand

    Le site Choyooz.com qui avait fait parlé de lui il y a quelques temps semble planté ou supprimé !?
    Quelqu’un sait-il ce qu’il se passe avec cette appli ? Etait-ce encore un pétard mouillé?

Publiez un commentaire