Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 22, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les 48h BD annoncées pour les 3 et 4 juillet

26 mai 2020 |

Habituellement calé en avril, l’événement 48h BD, qui propose des albums à 2€ et des animations en librairie, a été repoussé aux 3 et 4 juillet.

48h-BD-2020Treize éditeurs participent à l’événement 48h BD, animé par l’association du même nom, qui vise à diffuser la bande dessinée encore plus largement et auprès d’un public peu habitué à en lire. Moïse Kissous, fondateur et président du groupe Steikis, préside cette association, et veut par son biais « contribuer à faire revenir en librairie, recréer du lien social et culturel via des animations (en petit groupe !) dans toute la France, (…), faire découvrir la richesse et le potentiel d’apprentissage de la BD dans les écoles et collèges« .

Les 3 et 4 juillet, quelque 1500 librairies vendront une sélection d’albums en édition spéciale à 2€, des tomes 1, tous déjà des succès des catalogues des éditeurs partenaires : Radiant (Ankama), Ira Dei (Dargaud), M.O.R.I.A.R.T.Y. (Delcourt), Gung Ho (Paquet), Fire Force (Kana), Magic Seven (Dupuis), La Brigade des cauchemars (Jungle), Seven Deadly Sins (Pika), Anuki (La Gouttière), Klaw (Le Lombard), Obie Khoul (Kennes), Arslan (Kurokawa), et Les Quatre de Baker Street (Vents d’Ouest).

La vente de ces 250000 albums spéciaux à 2 € est destinée à « financer les interventions et sensibilisations à la BD que ses auteurs animeront dans les écoles ». De plus, 48h BD profite du fruit des ventes pour soutenir des associations caritatives. Cette année, comme les deux précédentes, c’est Biblionef – qui facilite l’accès des enfants défavorisés aux livres – qui sera épaulée. De plus, en cette année de pandémie, 48h BD offre 5000 BD supplémentaires, afin d’aider GEPSo, une association nationale qui regroupe plus de 500 établissements et services dans le champ social et médico-social.

Pour les libraires, les 48h BD sont une bonne occasion pour attirer un nouveau public en libraire, en en profitant pour organiser animations et séances de dédicaces. Mais cette année, il faudra innover pour faire la fête, en respectant les gestes barrière et la distanciation…

Toutes les infos sur le site des 48h BD.

 

Tags

Publiez un commentaire