Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 27, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Acte de Dieu

30 avril 2019 |
SERIE
Acte de Dieu
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
19.50 €
DATE DE SORTIE
11/04/2019
EAN
2369120509
Achat :

Un murmure, un souffle, un flottement, un tremblement de terre. Nous sommes dans une zone sismique d’Italie, les Apennins. Et l’on peut entendre des voix mêlées. D’abord celle d’un chevreuil, échoué à quelques pas d’une zone commerciale, qui s’interroge sur l’étrange comportement des humains. Un peu plus tard, alors que deux chasseurs sont prêts à abattre leur proie, on entend la voix d’une carabine polyvalente, avec un canon au profil triangulaire, qui vous conseille le calibre .243 Winchester pour foudroyer la bête. Enfin, l’arrivée d’un séisme à l’origine de l’effondrement de plusieurs villages, va révéler un épique combat de forces antagonistes, entre nature et culture…

Acte-de-Dieu_001-192_900_007Le dernier album de Giacomo Nanni était une réussite (Les Visés avec Thomas Gosselin au scénario). L’auteur italien revient avec Acte de Dieu, un très bel album solo au visuel pointilliste et magnétique. Une histoire toute simple, celle de l’éternel rapport de force entre nature et culture avec un point de vue original : renverser le regard en faisant parler un animal, un objet destructeur et, d’une certaine manière, la Terre, dans un envoûtant récit polyphonique qui alterne entre errance d’un chevreuil, scènes de chasse et discours sur la fin du monde par le prisme d’un terrible séisme.

L’occasion de s’interroger sur la place (minuscule) de l’Homme dans le cosmos en allant jusqu’à invoquer parfois un soupçon de surnaturel (les licornes, les grottes) presque détruit par la science et ses certitudes. Une manière pour Nanni de ne jamais trancher entre science et foi, préférant s’interroger plutôt que de répondre avec ce texte aux allures de fable écologique. Juste un air, car cet ironique « Acte de Dieu » est bien plus ambitieux et profond. Et à ce jeu-là, il faut souligner la grande force du récit, son splendide graphisme pointilliste, avec des rendus de couleurs obtenus par effet d’optique, comme un Georges Seurat moderne. Souligné par un découpage rythmé, une narration maîtrisée et une alternance entre scènes muettes et texte suggestif ou clinique. Polyphonie magique, envoûtement garanti !

Acte-de-Dieu_001-192_900_146

Publiez un commentaire