Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

14 Comments

Bilal à la une de "L'Équipe"

3 décembre 2010 |

À l’occasion de la finale de la Coupe Davis de tennis, opposant ce week-end la France à la Serbie, à Belgrade, Enki Bilal a été appelé par le journal L’Équipe pour en dessiner la Une et rendre hommage aux sportifs.

L’auteur de la Tétralogie du Monstre est né à Belgrade il 59 ans. Le sport a souvent été présent dans ses bandes dessinées, plutôt le football ou des dérivés de science-fiction. Ce n’est donc pas surprenant qu’il prenne crayons et pinceaux pour célébrer ce week-end de tennis qui réunit ses deux pays. Je ne peux pas vous en dire plus sur le contenu du journal, car une grève chez les prestataires de diffusion affecte le réseau et mon kiosquier n’avait pas L’Équipe ce matin.

Mais voilà déjà la Une signée Bilal, avec un duel Monfils-Djokovic plein d’énergie de combativité, qui évoque d’ailleurs un peu les boxeurs de Baru…

equipe_bilal

Commentaires

  1. Laurent

    Toujours aussi mauvais dessinateur ce pauvre Bilal, à son âge c’est foutu. Toujours à camoufler sa médiocrité sous des gimmicks pseudo-artistes ridicules, c’est pitoyable.

  2. Laurent

    Toujours aussi mauvais dessinateur ce pauvre Bilal, à son âge c’est foutu. Toujours à camoufler sa médiocrité sous des gimmicks pseudo-artistes ridicules, c’est pitoyable.

  3. Francis Pincemoi

    C’est celà le style, mon bon ami! Moi je veux bien echanger ma notoriété et mon patrimoine contre ceux de Bilal….

  4. Francis Pincemoi

    C’est celà le style, mon bon ami! Moi je veux bien echanger ma notoriété et mon patrimoine contre ceux de Bilal….

  5. narcisse

    Si Bilal est « mauvais dessinateur » que dire des autres? Faut vous acheter des lunettes… Franchement!

  6. narcisse

    Si Bilal est « mauvais dessinateur » que dire des autres? Faut vous acheter des lunettes… Franchement!

  7. la critique sur Bilal est plutôt sévère en effet!

  8. la critique sur Bilal est plutôt sévère en effet!

  9. Bilal n’évolue plus et ne progresse plus depuis plus de 30 ans, là le dessin ressemble à du mauvais Alec Séverin, le même style un peu ringard mais sans le charme de Séverin.

  10. Bilal n’évolue plus et ne progresse plus depuis plus de 30 ans, là le dessin ressemble à du mauvais Alec Séverin, le même style un peu ringard mais sans le charme de Séverin.

  11. mae

    Dire que Bilal n’évolue plus est absurde, il suffit de regarder ses planches actuelles et celles de ses débuts : les thèmes ont changés (assez subtilement mais réellement), il est passé de l’encre de chine et des contours bien marqués à l’acrylique et à des traits plus flous avec ce que Laurent appelle des « gimmicks pseudo-artistes ridicules »…
    Maintenant, est ce qu’il a progressé ? A mon sens oui puisque sur la tétralogie du monstre, la richesse de la peinture colle à son univers mais bon, de là à l’utiliser sur le thème du tennis…

  12. mae

    Dire que Bilal n’évolue plus est absurde, il suffit de regarder ses planches actuelles et celles de ses débuts : les thèmes ont changés (assez subtilement mais réellement), il est passé de l’encre de chine et des contours bien marqués à l’acrylique et à des traits plus flous avec ce que Laurent appelle des « gimmicks pseudo-artistes ridicules »…
    Maintenant, est ce qu’il a progressé ? A mon sens oui puisque sur la tétralogie du monstre, la richesse de la peinture colle à son univers mais bon, de là à l’utiliser sur le thème du tennis…

Publiez un commentaire