Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Bloody Monday #1-3 **

17 février 2011 |

bloody_monday_couvpasmalPar Ryou Ryumon et Kouji Megumi. Pika, 6,95 €, T3 le 5 janvier 2011.
3 volumes parus sur 12 – Série terminée au Japon.

Parmi les amusants lieux communs du manga de type shônen (destiné à un lectorat d’ados), on trouve le cas de l’enfant « super mature ». Qu’ils proviennent de récits fantastiques (Bleach, One Piece, Naruto, etc.), d’œuvres d’auteurs prestigieux comme Hayao Miyazaki, ou encore de science-fiction (Neon Genesis Evangelion), les personnages adolescents imaginés par les créateurs nippons sont toujours plus intelligents, matures, et débrouillards que ne le sont leurs homologues de la vie réelle. Loin de nous l’idée de blesser l’ego de nos chères têtes blondes, mais force est de constater qu’il est rare de voir, aussi bien au Japon qu’en Occident, des ados de 13-14 ans hacker les ordinateurs de la CIA, tenir des discours de philosophie de niveau bac+8, enquêter sur des complots internationaux que même la NSA a du mal à concevoir, ou pratiquer un métier dangereux comme capitaine de navire pirate, ninja, pilote de robots géants. bloody_monday_imageEt pourtant… ça marche ! Fantasme réalisé du lecteur adolescent de se voir ainsi valorisé ? Talent des auteurs à inventer des personnages finalement crédibles ? Le Club des 5 de nos parents a-t-il ainsi trouvé une filiation inattendue au Pays du Soleil Levant ?

C’est ce que l’on pourrait penser en lisant Bloody Monday, un manga décrivant les mésaventures d’un hacker de génie nommé Falcon, se dissimulant derrière le faciès d’un ado banal. Celui-ci est aussi le fils d’un haut fonctionnaire de la Sécurité publique nippone… accusé d’un crime qu’il n’a pas commis ! Le père et le fils vont ainsi se lancer sur les traces d’un trafic international de virus. Surgit alors le nom d’une opération visant à lancer une attaque bactériologique sur Tokyo : Bloody Monday.

Enquête à rebondissements multiples, courses poursuites haletantes, et manipulation psychologique seront le lot quotidien de notre Jack Bauer en culottes courtes et de ses jeunes camarades de classe transformés pour l’occasion en clone de l’équipe de Jethro Gibbs. Avec une mise en scène faisant la part belle à un intense suspense, Bloody Monday est un manga façon Mission: Impossible post 11-septembre, franchement efficace, qui réserve de bien beaux coups de théâtres dans un genre pourtant éculé.

Maxime

bouton_nbd Achetez Bloody Monday T3 sur Fnac.com
Achetez Bloody Monday T3 sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire