Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 28, 2022















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Ce garçon

1 juin 2022 |
SERIE
Ce garçon
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
19 €
DATE DE SORTIE
12/05/2022
EAN
2822234825
Achat :

ce-garcon_image1C’est la guerre à Paris ! En tout cas, en ce mois de mai 1968, la mère de Jean-Jean, gaulliste irritable, craint pour la santé de sa progéniture et embarque la petite famille pour la tranquillité du Beaujolais. Avec sa jambe de bois et sa cigarette visée à la lèvre, cette grande brune renfrognée mais pleine d’amour pour sa marmaille tient à la fois du capitaine pirate et de la matrone mystérieuse. D’ailleurs, Jean-Jean découvre des messages secrets et une arme dans ses affaires ! C’est alors qu’un drôle de bonhomme en fuite débarque dans la maison, et notre jeune héros décide de le cacher…

Un vrai vent de fraîcheur souffle dans les premières pages de cet album, avec ses cadrages curieux, ses visages ahuris et ses coupes de cheveux ahurissantes, sa loufoquerie cartoon assumée. Puis, une fois le décor campagnard dressé, le scénario se met à ronronner un poil et les surprises se font plus rares. La faute sans doute à une double intrigue peu convaincante et mal construite, l’histoire du voleur au grand coeur ne faisant pas le poids face aux secrets de la maman, mais qui demeure le moteur du récit. Ce déséquilibre entraîne à la fois un rythme trop plan-plan et une dilution du coeur de l’album : une relation mère-fils complexe et touchante. Dommage, vraiment, car outre un début tonitruant, la toute fin est émouvante, grâce à une mise en scène puisant dans son économie de moyens la force pour faire vibrer les cordes sensibles.

Au-delà d’un manque de fond (l’histoire demeure très anecdotique) et d’un vrai problème de conception, même si rien n’est désagréable ici, Ce garçon reste comme la belle découverte de deux auteurs, et notamment d’un dessinateur pétri de talent, dont la ligne fine et expressive, à mi-chemin entre l’illustration jeunesse, le manga d’auteur et l’animation, donne toute sa singularité à cet étonnant one-shot. On a hâte de le voir donner corps à d’autres récits.

ce-garcon_image2

Publiez un commentaire