Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 22, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Chris Ware s’expose à la galerie Martel à Paris

21 mars 2013 |

Située dans le 10e arrondissement de Paris, la galerie Martel présente, jusqu’au 27 avril 2013, le travail de l’un des dessinateurs les plus impressionnants de ces dernières années : l’Américain Chris Ware, génial auteur de la saga multi-récompensée Jimmy Corrigan, de Quimby the Mouse, ou encore Building Stories. L’occasion rêvée d’aller s’extasier devant le trait chirurgical et l’extrême précision des constructions alambiquées de cet artiste maniaque.

ware4Plusieurs centaines de personnes avaient fait le déplacement le jour du vernissage ; autant dire qu’il n’était pas simple de se frayer un chemin jusqu’à l’auteur dédicaçant albums et sérigraphies dans le fond de la pièce, sans jouer un minimum des coudes. Le plus sage était probablement de revenir le lendemain, appareil photo en main, afin de donner un aperçu de l’événement à ceux qui ne pourraient s’y rendre.

Dans l’espace relativement réduit de la galerie, sont présentées une cinquantaine de planches originales en noir et blanc (certaines vues en 2009 à Lyon lors de l’expo Quintet), au crayonné bleu, toutes protégées par une couche de plexiglas. Chacune recèle une multitude de détails assez vertigineux, et contempler le tout s’avère à la fois sérieusement chronophage et très plaisant. Surtout, ces planches nous mettent face à une cruelle évidence : derrière l’hallucinante perfection de ces livres (dessin, typo, construction…), se cache un être humain et non une machine.

Sont aussi présentées une vingtaine de sérigraphies en couleurs et de formats variées, permettant aux visiteurs de constater l’indéniable talent de coloriste de Ware, ainsi qu’une vidéo de l’adaptation en dessin animé de Quimby the Mouse, dont nous avions déjà parlé. Le tout s’avère difficilement contournable pour tout amateur de l’œuvre de cet auteur, et de bande dessinée innovante en général. Ou pour les collectionneurs prêts à dépenser entre 5000 et 8000 € pour un de ces impressionnants originaux.

ware4
ware4
ware4
ware4
ware4
ware4
ware4
ware4

___________________________

Expo Chris Ware
Jusqu’au 27 avril 2013 à la Galerie Martel, 17, rue Martel, Paris 10e.
Tél : 01 42 46 35 09. Entrée gratuite, du mardi au samedi de 14h30 à 19h.

Photos © Pierre Gris pour BoDoï.

___________________________

Commentaires

  1. pascal

    Ils sont impressionnant les exercices de style de Chris Ware.

    Dommage que ce ne soit que….des exercices de style!!

  2. Loleck

    Chris Ware, inégalable selon moi, est un des très rares génies de la BD. Il réinvente l’art séquentiel à chaque nouvelle parution, en plus de ne jamais soustraire le fond à la forme ou inversement, à l’image du récent et exceptionnel « Building Stories ». Ses livres sont splendides à tous points de vue

Publiez un commentaire