Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | February 21, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Dungeon Quest #3 ****

8 mars 2013 |

picto-critique-V3-3dungeon_quest3_couvPar Joe Daly. L’Association, 19 €, le 15 février 2013.

Près de trois ans après le deuxième volume, revoilà la bande de jeunes gens foutraques imaginés par le Sud-Africain Joe Daly : Millenium Boy, Stevo, Lash et Nerdgirl, en pleine quête mystique et trip hallucinatoire. Parcourant une forêt de banlieue avec un équipement de guerriers d’heroic fantasy, ils rencontrent des personnages étranges et lubriques, se battent contre des bestioles poilues, apprennent plein de choses sur une civilisation disparue et gagnent en points d’expérience.

dungeon_quest3_imageDétournement sous psychotrope d’un jeu de rôle avec fiches de personnages et compteur de points, Dungeon Quest prend une nouvelle dimension avec ce troisième tome, quasiment deux fois plus gros que les précédents. Étirant ses séquences comme si le temps flottait dans un nuage de fumée de cannabis, Joe Daly a ainsi le loisir de digresser joliment, de peindre avec moult détails ses personnages, de ne pas bâcler ses scènes d’action, d’enchaîner des pages de dialogues jouissives. Son trait souple et détaillé, dans un noir et blanc épais et expressif, colle idéalement à son scénario délirant, qui semble s’écrire à mesure que les héros progressent, comme des enfants qui s’inventent un monde. Ou comme un jeu de rôle, encore une fois. La logique du jeu vidéo prend même un peu le dessus dans la dernière partie, avec la succession de combats jusqu’à la lutte contre le boss de fin de niveau. Les amateurs seront ravis. Pas certains en revanche que les plus cartésiens résistent à l’avalanche de pages de fumette, d’humour scato et d’envolées fantaisistes. Mais ça n’a pas d’importance, la quête se fera sans eux: l’armée des lecteurs emballés par ce cartoon sans filet ouvrira son esprit et triomphera des penseurs étroits. Vive Dungeon Quest !

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Commentaires

  1. Loleck

    Alors là, je vous suis à 100% sur « Dungeon Quest », même si le 1er volet me semble tout de même le plus abouti. Le ton décalé entre sérieux et légèreté, enfumé de hasch, fait passer un excellent moment. Un petit délire tranquille à conseiller.

  2. Wil

    A chaud … Les 2 premiers volumes m’ont donné envie de lire le 3ème mais le 3ème ne ‘enchante pas plus que ça.
    Beaucoup de dessins et de dialogues ne servent à rien, ralentissent l’histoire … au pire la rende pénible.
    Certaines scènes m’ont fait rire mais la plupart du temps l’humour  » idiot  » récurrent est lassant.
    Ou alors Joe Daly a recentré sa cible … à savoir des lecteurs sous cannabis et qui au final ne retiendront rien de l’histoire.
    Dommage mais j’attends la suite car je n’ose croire qu’il dérape une seconde fois … enfin j’espère.

  3. Wil

     » Pas certains en revanche que les plus cartésiens résistent à l’avalanche de pages de fumette, d’humour scato et d’envolées fantaisistes. Mais ça n’a pas d’importance, la quête se fera sans eux: l’armée des lecteurs emballés par ce cartoon sans filet ouvrira son esprit et triomphera des penseurs étroits.  »

    Ce commentaire par contre est abusif.
    Cela ne me dérange pas de voir les personnages s’enfiler des joints ou faire de l’humour pipi caca. Comme vous le dites il s’agit d’une  » avalanche  » … Cela devient lourd à un moment donné … un peu comme le mec bourré qui vous colle toute la soirée avec la même histoire.

Publiez un commentaire